Ligue des champions: sans Batshuayi, Valence glane son premier succès de la saison sur la scène européenne

Reuters
Reuters

Après avoir été accroché 1-1 sur la pelouse de Berne lors du match aller, Valence a rectifié le tir dans une rencontre hachée en raison des innombrables fautes de part et d’autre. Aux commandes du match grâce à Santi Mina (14e, 1-0), les Espagnols vont toutefois douter sur l’égalisation de Roger Assale peu avant le repos (37e, 1-1). Mais cinq minutes plus tard, les Andalous ont pu une nouvelle fois compter sur Santi Mina pour reprendre l’avantage (42e, 2-1). Au retour des vestiaires, Carlos Soler a définitivement scellé la première victoire de Valence sur la scène européenne cette saison (56e, 3-1). En attendant le choc entre la Juventus Turin et Manchester United (21h), Valence se hisse à la 2e place du groupe H avec 5 points, soit quatre de moins que les Italiens (9) et un de plus par rapport aux troupes de Mourinho (4). Les Suisses ferment la marche du groupe avec une seule unité au compteur.

Dans le groupe G, l’AS Roma s’est emparé provisoirement de la première place du groupe avec 9 points grâce à sa victoire 1-2 acquise face au CSKA Moscou. Les buts italiens ont été inscrits par Manolas (4e, 0-1) et Pellegrini (59e, 1-2), tandis que Sigurdsson avait égalisé juste après la pause (51e, 1-1). Sur le coup de 21h, le Real Madrid se déplacera sur la pelouse de Plzen pour tenter de rejoindre les Romains en tête du groupe G.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jean-Pierre et Luc Dardenne

    Pourquoi les films des frères Dardenne sont faits pour Cannes

  2. Le 4 août 1981, Reagan convoqua la presse à la roseraie de la Maison-Blanche...

    Quand décolla le «reaganisme»

  3. Le retour de Farage au cœur de l’échiquier politique britannique souligne l’exaspération du peuple du Leave devant l’impasse du Brexit.

    Brexit: le retour de Nigel Farage ou le spectre de 2014

Chroniques
  • Élections 2019: Jan Jambon, le vegan patron boucher

    Jan Jambon, Premier ministre ? Mais c’est comme si on mettait un vegan à la tête d’une boucherie ! » Et voilà donc ce que twittait ce lundi un facétieux, suite à l’interview au Nieuwsblad où Jan Jambon annonçait sa détermination à devenir Premier ministre de la Belgique. L’idée avait bien été déjà balancée il y a quelques semaines en marge de l’annonce par Bart De Wever de sa candidature comme ministre-président de la Flandre. Le président de la N-VA avait alors poussé l’un de ses meilleurs ex-soldats au fédéral à faire un coming out : « Mais dis-le que tu es candidat à devenir Premier ministre ». Jan Jambon, un peu gêné, avait pouffé puis confirmé, tout le monde avait ri et on était passé à autre chose.

    Mais voilà, c’est de retour ! Et cette fois, de...

    Lire la suite

  • Notre-Dame: la générosité ne garantit pas l’indulgence

    Dans 500 ans – si la planète est toujours là –, les visiteurs de la nouvelle cathédrale de Notre-Dame de Paris s’interrogeront sur l’identité de cette gargouille et de cette guivre à tête humaine qui orneront peut-être la partie restaurée du bâtiment : « Mais qui sont ces gens ? » On leur répondra : les donateurs de l’époque. Lorsque Notre-Dame a brûlé, deux hommes, François Pinault et Bernard Arnault, ont cassé leur tirelire pour permettre à ce monument de reprendre le cours de sa longue vie et au peuple de...

    Lire la suite