Samsung dévoile un écran de smartphone pliable (photos)

Samsung a dévoilé mercredi un écran de smartphone pliable lors de sa conférence des développeurs à San Francisco (Etats-Unis). Celui-ci ne sera cependant pas encore commercialisé sur un modèle dans l’immédiat. Le géant sud-coréen de l’électronique a également présenté plusieurs développements pour Bixby, son assistant virtuel et vocal, qui comprend désormais le français.

D’après Samsung, il sera bientôt possible de replier son smartphone pour le déplier avant utilisation. Avec cet ’Infinity Flex Display’, l’entreprise affirme «concilier les opposés», à savoir un smartphone compact que l’on peut déplier pour agrandir l’écran.

Edition numérique des abonnés

Edition numérique des abonnés

Edition numérique des abonnés

Samsung a par ailleurs profité de sa conférence des développeurs pour dévoiler plusieurs services liés à Bixby, qui seront proposés en cinq langues : anglais britannique, français, allemand, italien et espagnol. Dévoilé en avril 2017, cet assistant virtuel et vocal, intégré notamment aux derniers smartphones de la marque, ne parlait jusqu’à présent qu’anglais, coréen et mandarin. Il faudra cependant encore attendre début 2019 pour que les logiciels des produits compatibles soient progressivement adaptés et mis à jour.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Distribution de vivres pour les migrants centraméricains arrivés à Tijuana
: l’offre de nourriture n’est pas suffisante pour rassasier tout le monde.

    A Tijuana, «le plus dur est encore à venir» pour la caravane de migrants centraméricains

  2. Nul doute que les services de VOD vont poursuivre leur expansion.

    La jeune génération, la clé de la mutation historique de la télévision

  3. 2397570

Chroniques
  • Lettre du Brexit: l’honorable best-seller d’un psychodrame national

    Par Marc Roche

    Trop c’est trop. Ce n’est plus du ras-le-bol, c’est un véritable haut-le-cœur national. Encore du Brexit et toujours du Brexit ! Il n’est pas une minute où l’on n’entend, où l’on ne lit, où ne s’expriment les mille et une raisons que nous avons de soutenir ou pas l’accord scellé avec l’Union européenne. Les difficultés de Theresa May d’obtenir d’ici Noël une majorité à la Chambre des Communes pour ratifier le texte sont bombardées en boucle sur les petits écrans à grands jets de chromos.

    Je m’esquive à l’anglaise de la « bulle » londonienne pour me ressourcer un week-end chez des amis dans le havre de paix du Hampshire grâce au calme propice à la lecture. Puisqu’on n’y peut rien, autant se plonger dans le dernier roman de Jonathan Coe intitulé Middle England.

    L’ouvrage a pour cadre la campagne anglaise en proie aux déchirements du...

    Lire la suite

  • Le «footbelgate», labo judiciaire

    L’affaire du Footbelgate sera aussi un laboratoire judiciaire. L’accès au statut de repenti de l’agent de joueurs Dejan Veljkovic, avec lequel le parquet fédéral a signé un mémorandum prévoyant une peine de 5 ans de prison avec sursis et 80.000 euros d’amende en échange d’informations « substantielles, révélatrices et complètes », jusqu’alors inconnues de la justice, est une première en Belgique depuis l’adoption de la loi sur les repentis publiée au Moniteur belge le 7 août dernier....

    Lire la suite