Accueil Belgique Politique

La Wallonie réinvente le prêt à taux zéro pour lutter contre la pauvreté

Le logement est une dimension essentielle dans la lutte contre la pauvreté et la précarisation. Le Wallonie simplifie et élargit ses dispositifs d’aide, notamment pour faire face à des travaux d’isolation, à l’achat d’une première maison ou à l’adaptation d’un immeuble au handicap.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le gouvernement wallon a approuvé la réforme des dispositifs Ecopack et Rénopack, ces prêts à taux zéro destinés à financer des travaux visant des économies d’énergie ou la rénovation d’une habitation. Le principe est simple : les deux mécanismes sont fusionnés. Et puisque le plafond de l’aide était de 30.000 euros pour chaque prêt, le montant maximum qui pourra être octroyé à l’avenir sera de 60.000 euros.

« L’objectif est de permettre aux ménages d’entreprendre plus de travaux de rénovation et ainsi de favoriser la modernisation de logements anciens pour atteindre le standard minimum », explique l’exécutif régional.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs