Accueil Sports

Gerrans, Chavanel, Tankink… disent également stop

Officiellement, ils sont encore coureurs pros jusqu’au 31 décembre prochain – ce qui explique que les cerbères de l’antidopage leur rendent encore des visites plus ou moins courtoises, règlement oblige. Mais plusieurs athlètes ont déjà rependu leur vélo au clou depuis quelques jours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le Néerlandais Bram Tankink (41 ans) par exemple, ancien vainqueur du GP Scherens, ou l’Australien Simon Gerrans (38 ans), l’un des plus beaux palmarès de la décennie (Milan-Sanremo, Liège-Bastogne-Liège, deux étapes du Tour de France…) À 39 ans, le Français Sylvain Chavanel a lui aussi fait le tour de la question, le recordman des participations à la Grande Boucle raccroche dans le même élan que son compatriote Jérémy Roy. Citons aussi le grimpeur espagnol Igor Anton (35 ans, vainqueur d’étapes sur le Giro et la Vuelta), le Suisse Grégory Rast, ancien double champion de Suisse, ou le jeune équipier et compatriote de Peter Sagan, le Slovaque Michael Kolar, qui change d’horizon à 25 ans seulement. Fin janvier 2019, l’Australien Mathew Hayman mettra un point final à un parcours qui lui aura surtout permis de remporter Paris-Roubaix.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs