Accueil Société

Pourquoi les Verts allemands s’inquiètent de la «vétusté» de Tihange1

Une étude d’un expert nucléaire allemand pointe « de nombreux risques » à poursuivre l’exploitation du réacteur nucléaire de Tihange 1. L’Agence de contrôle nucléaire et Engie Electrabel assurent que les centrales belges sont « sûres » et « robustes ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Ce n’est pas la première fois que des critiques sur l’état des centrales nucléaires belges sont formulées par nos voisins allemands (lire ci-contre). Dernier rapport en date : celui commandé par le groupe des Verts au Parlement européen au professeur Manfred Mertins, expert en ingénierie nucléaire et ancien membre de l’autorité de sûreté nucléaire allemande, qui enseigne à l’Université de sciences appliquées de Brandebourg. Présentée ce jeudi au Parlement européen par l’eurodéputée écologiste allemande Rebecca Harms, cette étude est centrée spécifiquement sur le réacteur de Tihange 1, l’un des trois réacteurs de première génération dans notre pays (avec Doel 1 et 2). Sa conclusion ? Tihange 1 serait « vétuste » et la poursuite de son exploitation « extrêmement dangereuse ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par WEISSENBERG ANDRE, lundi 12 novembre 2018, 11:00

    Qu'ils s'occupent de leurs centrales au charbon et de la lignite qui y est brûlée de manière exclusive ...

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 9 novembre 2018, 7:44

    Après les ondes électromagnétiques, les perturbateurs endocriniens voici maintenant la peur du nucléaire. Tous ces articles ne présentent pas (ou à peine) le point de vue opposé, de scientifiques qui ne soient pas militants, et désinforment en conséquence. Le Soir est clairement manipulé par un noyau de journalistes porteurs d'idéologies obscurantistes

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs