La tuerie en Californie est la 307e fusillade depuis le début de l’année 2018

©EPA
©EPA

Un ancien soldat a ouvert le feu mercredi soir dans un bar bondé près de Los Angeles en Californie, tuant 12 personnes avant de se suicider, a annoncé le shérif local.

Le tireur de 28 ans, Ian Long, a commis ce carnage lors d’une soirée rassemblant plus d’une centaine de personnes, dont de nombreux étudiants, dans la ville de Thousand Oaks, au nord de Malibu.

48.958 incidents liés à des armes à feu

Cette tuerie fait grimper le nombre de fusillades à 307 depuis le début de cette année 2018.

D’après le site Gun Violence Archive, le nombre de victimes est de 12.477. Ce site recense tous les incidents de l’année. D’ailleurs, si on compte toutes les incidents liés aux armes à feu, le chiffre n’est pas de 307 mais de 48.958. 307 est le nombre de fusillade de masse, c’est-à-dire les tueries qui ont coûté la vie à au moins quatre personnes.

Edition numérique des abonnés

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. FRANCE-POLITICS_FUEL-BLOCKADES

    Les gilets jaunes au balcon d’Emmanuel Macron

  2. Theresa May a repris l’offensive vendredi, déterminée à défendre jusqu’au bout son projet d’accord sur le Brexit comme son avenir.

    L’inébranlable Theresa May

  3. Les brigades cyclistes sont aujourd’hui une composante majeure des zones de police.

    La Ville de Bruxelles investit dans la police à vélo

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite