Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Gérard Jadoul, l’homme de Nassonia

La direction du projet Nassonia est confiée à un de ses pères spirituels : Gérard Jadoul. Un homme convaincu et compétent. Controversé auprès de certains chasseurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

On n’en parle plus trop mais qu’on se rassure, le projet Nassonia lancé par le patron du parc Pairi Daiza poursuit son chemin. Ecarté de Nassogne par les autorités communales, ce projet de forêt rendue à la nature mais ouverte à l’homme verra le jour à un brâme de là, à Saint-Michel-Freyr.

Près de 1.700 ha de forêt Natura 2000 sur les communes de Saint-Hubert et Tenneville auxquelles ont été ajoutés 170 ha cédés par Bastogne. Si Nassonia-bis n’a pas encore de nouveau nom, elle a déjà un patron. Il s’agira de Gérard Jadoul. A 59 ans, cet habitant d’Awenne (Saint-Hubert) n’aura pas loin où aller pour se rendre sur son lieu de travail.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs