La France prête à accueillir Asia Bibi, acquittée après une condamnation à mort pour blasphème

Edition numérique des abonnés

La France est « prête » à accueillir la Pakistanaise Asia Bibi, acquittée par la Cour suprême de son pays après une condamnation à mort pour blasphème, si c’est son souhait, a déclaré jeudi le ministère français des Affaires étrangères.

«  La France est prête à accueillir Mme Asia Bibi  », a indiqué la porte-parole du Quai d’Orsay, Agnès von der Mühll. «  Nous avons effectué les démarches nécessaires auprès des autorités pakistanaises pour que, si cela correspondait au souhait de l’intéressée et de sa famille, elle puisse rejoindre la France  », a-t-elle ajouté.

Un endroit sûr

Asia Bibi, libérée de prison dans la nuit de mercredi à jeudi après son acquittement par la Cour suprême, se trouve désormais dans un «  endroit sûr  », mais toujours dans le pays, a indiqué dans la journée un porte-parole du ministère pakistanais des Affaires étrangères, alors que certains médias avaient fait état d’un départ pour l’étranger.

Le mari d’Asia Bibi a réclamé samedi l’asile pour sa famille aux États-Unis, en Grande-Bretagne ou au Canada.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Encore et toujours ce Brexit.

    Le Brexit, best-seller d’un psychodrame national

  2. Une centaine d’alumnis (anciens) étaient réunis à Londres, vendredi, pour se souvenir de la Saint-V de 1943.

    La Saint-V de 1943 était londonienne

  3. © Photo News.

    Des «gilets jaunes» aux partis jaunes? Tout le monde s’interroge, personne n’y croit

Chroniques
  • Le Brexit, best-seller d’un psychodrame national

    Par Marc Roche

    Trop c’est trop. Ce n’est plus du ras-le-bol, c’est un véritable haut-le-cœur national. Encore du Brexit et toujours du Brexit ! Il n’est pas une minute où l’on n’entend, où l’on ne lit, où ne s’expriment les mille et une raisons que nous avons de soutenir ou pas l’accord scellé avec l’Union européenne. Les difficultés de Theresa May d’obtenir d’ici Noël une majorité à la Chambre des Communes pour ratifier le texte sont bombardées en boucle sur les petits écrans à grands jets de chromos.

    Je m’esquive à l’anglaise de la « bulle » londonienne pour me ressourcer un week-end chez des amis dans le havre de paix du Hampshire grâce au calme propice à la lecture. Puisqu’on n’y peut rien, autant se plonger dans le dernier roman de Jonathan Coe intitulé Middle England.

    ...

    Lire la suite

  • La Belgique doit approuver le pacte migratoire

    Vous approuvez le pacte migratoire, ou vous partez. Il nous revient que le Premier ministre, Charles Michel, a décidé d’opter pour la plus grande fermeté avec la N-VA concernant cet accord international, qui doit baliser les grands principes de coopération entre Etats du monde s’agissant de la migration.

    Après des mois de contorsions de la Belgique sur des principes humains aussi essentiels que l’interdiction d’enfermement des enfants ou la protection des demandeurs d’asile contre les traitements...

    Lire la suite