Fumée toxique chez Brussels Airlines: le CD&V veut imposer un système de détection dans les avions

Fumée toxique chez Brussels Airlines: le CD&V veut imposer un système de détection dans les avions

Le CD&V souhaite que les compagnies aériennes rendent public tous les incidents de fumée, comme ceux qu’a connus Brussels Airlines ces derniers jours. Avec les autres pays européens, la Belgique doit imposer un système de détection de l’air sale dans ses avions, a déclaré le député néerlandophone Veli Yüksel, sur VTM Nieuws.

« Ces cas doivent être signalés à la santé publique car ils sont dangereux et préjudiciables à la santé du personnel de cabine, mais aussi pour les passagers », pointe du doigt le député CD&V. « Comme ces émanations peuvent être préjudiciables à la santé, l’équipage et les passagers doivent être informés. »

Ce mardi, VTM dévoilait deux de ces « fume-events », des émanations de fumée, sur des vols de la compagnie Brussels Airlines. Le premier en provenance de Copenhague, le second en provenance de Rome. Dans un des deux cas, les pilotes ont dû se rendre à l’hôpital.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous