La Loterie nationale reverse 201.000 euros au fonds Anticancer pour soutenir la recherche

©Belga
©Belga

La Loterie nationale a reversé 201.000 euros au fonds Anticancer pour financer une étude clinique sur le traitement du cancer du col de l’utérus. Celle-ci combine des traitements existants et peu onéreux avec l’immunothérapie, indique le Fonds jeudi dans un communiqué.

«  Les traitements actuels contre le cancer du col de l’utérus sont agressifs », explique le directeur médical du Fonds Anticancer, Guy Buyens. «  L’immunothérapie offre une piste prometteuse puisqu’elle renforce le système immunitaire et l’aide à lutter contre les cellules cancéreuses. Cette technique combinée à la radiothérapie et à cinq traitements déjà existants pourrait permettre de combattre plusieurs tumeurs en même temps, tout en améliorant l’efficacité de l’immunothérapie sans en augmenter le coût ».

La Loterie nationale a décidé de soutenir cette recherche à hauteur de 201.000 euros. «  Cet appui rend possible une recherche onéreuse mais nécessaire afin d’aider davantage de patients de la meilleure façon possible », poursuit M. Buyens.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    La taxe kilométrique, qui en veut?

  2. «
Die Welt
» a pu rencontrer à Moscou, dans une chambre d’hôtel, Edward Snowden, ancien espion et Américain sans passeport réfugié en Russie. L’homme a rendu publique en 2013 la surveillance de masse et globale des communications mise en place par les agences de renseignement américaines, la CIA et la National Security Agency NSA.

    Edward Snowden: «Je n’aurai plus jamais le contrôle de ce qui m’arrive»

  3. POLITICS ECOLO CHAIRMAN ELECTION

    Ecolo: les leçons du passé, pour éviter le ressac

La chronique