Footbelgate: le président du FC Malines, Johan Timmermans, quitte le club

Edition numérique des abonnés

Johan Timmermans a décidé de renoncer volontairement à son mandat de président du conseil d’administration du FC Malines. C’est ce qu’a annoncé le KaVé sur son site web ce jeudi soir. «  Je constate que le simple fait que je sois président et que j’aie eu une conversation avec la police provoque des troubles et un manque de sérénité. Je veux faire un pas de côté, car pour moi, le FC Malines, ses joueurs et ses supporters ont toujours eu la prio rité.  »

Le FC Malines est le principal club concerné par le scandale de fraude, de corruption et surtout de matches truqués qui touche le football belge depuis un mois.

Johan Timmermans était président depuis 2003.

► Notre dossier sur le Footbelgate

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©AFP

    Le président Macron en visite d’Etat en Belgique: pour quoi faire?

  2. Samedi, ils étaient environ 300.000 à travers le pays, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. Ils ont pris d’assaut les ronds-points, les rocades, les accès aux supermarchés.

    Pourquoi le gouvernement français n’entend pas céder aux gilets jaunes

  3. Photo News

    Rallye d’Australie: Hyundai, ou la continuité… dans la défaite!

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite