Les grèves chez bpost se poursuivent ces lundi et mardi: quel impact sur votre courrier?

Edition numérique des abonnés

Depuis mercredi, les services de bpost font une grève tournante. Lundi, les centres de tris étaient en grève, mardi c’était les transports de la société. Syndicats et direction ne se verront plus avec ce lundi.

« Des propositions très importantes et très concrètes ont été mises sur la table  », ont indiqué jeudi soir direction et syndicats de bpost dans un communiqué conjoint diffusé à l’issue d’une journée de négociations. « Les propositions sont actuellement évaluées et une nouvelle réunion est prévue lundi matin », ont-ils précisé.

D’ici lundi, il n’y aura plus de communication supplémentaire mais d’ici là le plan d’action est maintenu, ont précisé les syndicats.

Voici à quoi s’attendre ces prochains jours.

Aucun courrier et aucun journal distribué par bpost ce vendredi

Les facteurs sont en grève ce vendredi. Plus de 90 % d’entre eux ont débrayé. Aucun courrier ne sera donc distribué.

Les journaux dont la distribution est effectuée par bpost sont restés dans les imprimeries ce vendredi en raison du mouvement de grève. Les quotidiens ont par contre été livrés en Région bruxelloise, où des sociétés privées sont en charge de la distribution. L’incertitude plane encore sur la livraison des éditions du week-end.

Une partie des exemplaires avait été livrée ces derniers jours malgré la grève mais les éditeurs ont décidé ce vendredi de conserver l’intégralité des exemplaires destinés à bpost. « Nous savions qu’ils ne seraient pas distribués », confirme Joël Brouwers, responsable Vente & Distribution aux Éditions de l’Avenir. « La grève devient très impactante, nous n’avons aucune garantie que bpost travaillera la nuit prochaine pour distribuer les journaux du week-end. »

IPM (La Libre, la DH) et Rossel (Le Soir, SudPresse) ont également gardé leurs éditions distribuées par bpost dans les imprimeries.

La distribution des journaux risque également d’être perturbée ce samedi.

Quels services en grève ces lundi et mardi ?

Les grèves se poursuivront ces lundi et mardi.

Ce lundi 12 novembre, les guichets postaux ne seront pas ouverts, le courrier ne sera pas relevé dans les boîtes rouges. Les services centraux (direction) et les services techniques seront aussi en grève.

Ce mardi 13 novembre, le centre de tri à Vielsalm sera en grève et tous les services traitant le courrier international.

Du côté de la CGSP, on nous précise que les facteurs ou les centres de poste s’ils le souhaitent peuvent faire grève les cinq jours et donc encore lundi ou mardi.

Pourquoi ces grèves ?

Les travailleurs de bpost protestent contre les conditions générales de travail au sein de l’entreprise. Ils dénoncent la surcharge de travail due à un manque d’effectifs et la pression à laquelle ils sont soumis. Le problème se pose surtout en Flandre où bpost n’arrive plus à recruter des facteurs vu la situation particulièrement bonne du marché de l’emploi flamand.

Des problèmes d’organisation sont aussi dénoncés. Le logiciel Georoute (NDLR : planification des tournées) n’est plus adapté. Pour les zones rurales, il fonctionne encore. Mais pour les zones urbaines ou les grosses périphéries, ça coince.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. FRANCE-POLITICS_FUEL-BLOCKADES

    Les gilets jaunes au balcon d’Emmanuel Macron

  2. Theresa May a repris l’offensive vendredi, déterminée à défendre jusqu’au bout son projet d’accord sur le Brexit comme son avenir.

    L’inébranlable Theresa May

  3. Les brigades cyclistes sont aujourd’hui une composante majeure des zones de police.

    La Ville de Bruxelles investit dans la police à vélo

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite