Fichage ethnique: le PSG promet des résultats de son enquête pour la semaine prochaine

© Photonews
© Photonews

Comment expliquer la présence de critères ethniques, « Français », « Maghrébin », « Antillais », « Africain », sur des fiches de recrutement au sein du PSG entre 2013 et 2018, une pratique illégale révélée jeudi par un collectif de médias européens, dont Mediapart et Envoyé Spécial en France ? «  La décision ou les actes d’une poignée de personnes ne peuvent pas remettre en cause un engagement de long terme  », plaide Jean-Claude Blanc.

La ligne de défense du PSG est de pointer une « initiative personnelle » du responsable du recrutement du centre de formation dédiée aux territoires hors Ile-de-France, Marc Westerloppe. Celui-ci a quitté le club au début de l’année pour rejoindre Olivier Létang, ancien directeur sportif du PSG, au Stade Rennais.

«  Nous ne sommes pas exempts de responsabilités parce que ça s’est passé au sein du club  », estime-t-il. Une enquête interne a été ouverte. «  À l’issue de cette enquête, nous partagerons dès la semaine prochaine les résultats avec les instances et autorités de tutelle afin de faire toute la lumière sur le sujet », a fait savoir le club à l’AFP vendredi.

Plainte contre X

Outre les condamnations venues notamment de la ministre des Sports Roxana Maracineanu, « consternée », des suites judiciaires sont possibles: la Ligue des droits de l’Homme a porté plainte contre X vendredi pour « discrimination » et pour « collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaître les origines raciales ou ethniques ».

Le préjudice est déjà d’importance pour la réputation d’un club attentif à son image. «  Bien que nous soyons beaucoup attaqués en ce moment, s’il y a un sujet qui nous tient à coeur c’est bien celui des luttes contre toute forme de discrimination  », soupire encore Jean-Claude Blanc. Le sujet est particulièrement sensible à Paris, marqué par les affaires de racisme en tribunes du Parc des Princes dans les années 2000, avant le rachat du club par le Qatar.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Beaucoup de cités de logements  sociaux ont vu le jour dans l’entre-deux-guerres en Belgique.

    Le logement social est-il une solution pour l’avenir ou un héritage aujourd’hui dépassé?

  2. La question du consentement des utilisateurs à l’usage qui est fait de leurs données reste centrale.

    ePrivacy, l’autre bataille pour votre vie privée

  3. Depuis l’ouverture du procès, nous dit-on, plus aucune tentative de conciliation ou solution à l’amiable n’a eu lieu.

    En 2013, une discrète médiation entre Delphine Boël et Albert II a échoué

Chroniques
  • Chronique: Un monde sans mémoire

    Avec la Toussaint, la fête des morts et les commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale, nous sortons d’une intense période mémorielle, qui a retenu l’attention de tous les médias. Mais cette accumulation de rites, d’images et de discours ne doit pas occulter le fait que nous entrons dans un monde sans mémoire.

    Comme Péguy l’a montré, la mémoire n’est pas l’histoire : c’en est même le contraire. La mémoire est un lien vivant, concret, presque charnel, avec un passé qui reste vivant, qui nous concerne et nous touche. Elle nous rattache à l’expérience des générations antérieures par une chaîne de témoignages, de gestes, de rituels dont nous avons été partie prenante, qui ont imprimé en nous des images, même vagues, chargées de sens et d’affects. L’histoire au contraire est une science, un regard neutre et objectif, un retour sur un passé avec lequel les...

    Lire la suite

  • Football Leaks : nettoyer la boue pour retrouver l’innocence du jeu

    Dix jours et on a l’impression que la boue n’en finit plus de couler. Cela fait maintenant dix jours que l’opération Football Leaks déverse son torrent d’informations sur la planète foot. De là à l’ébranler, rien n’est moins sûr tant cette jungle économique a appris à courber l’échine quand souffle la tempête. Pourtant, le rythme des nouvelles ne baisse pas et touche tous les pans du sport roi. Après les hautes instances, incapables de faire appliquer leurs propres règles, après les combines des grands clubs soutenus par l’argent du Golfe...

    Lire la suite