12e journée de Premier League: le derby de Manchester et l’hommage de Leicester à Vichai

© Photonews
© Photonews

Avec seulement deux points d’avance sur Chelsea et Liverpool, les Citizens de Pep Guardiola devront toutefois se méfier dimanche des Red Devils, en regain de forme après leur victoire de prestige à Turin contre la Juve (2-1) en Ligue des champions qui a suivi des succès sur Evertron et Bournemouth.

ManU n’aura pas pour autant les faveurs du pronostic face à une formation invaincue en championnat et irrésistible lors de ses deux dernières sorties: 6-1 contre Southampton en championnat et 6-0 devant le Shaktar Donetsk en C1. City tourne à une moyenne de quatre buts à l’Etihad Stadium alors que United n’a gardé sa cage inviolée qu’à une seule reprise lors de ses dix derniers matchs.

Du côté du stade de Leicester, que les Foxes retrouveront samedi depuis le drame qui a coûté la vie à l’homme qui les avait conduits au titre en 2016 à la surprise générale, une série d’hommages sera rendue dans et en dehors du King Power Stadium.

Après leur victoire à Cardiff le week end dernier, bon nombre des joueurs de Claude Puel s’étaient rendus comme leur entraîneur en Thaïlande pour les funérailles de Vichai Srivaddhanaprabha.

Du même coup, la préparation pour accueillir Burnley a été allégée.

Hormis Tottenham, 4e, qui se déplace samedi chez son voisin londonien Crystal Palace, les grosses écuries joueront dimanche: Liverpool (3e), Chelsea (2e) et Arsenal (4e) recevront.

Programme de la 12e journée :

Samedi

(13h30) Cardiff City — Brighton

(16h00) Huddersfield — West Ham

Southampton — Watford

Leicester — Burnley

Newcastle — Bournemouth

(18h30) Crystal Palace — Tottenham

Dimanche

(13h00) Liverpool — Fulham

(15h15) Chelsea — Everton

(17h30) Arsenal — Wolverhampton

Manchester City — Manchester United

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Nissan a porté plainte au pénal contre Carlos Ghosn, son ancien patron.

    L’avenir de Carlos Ghosn s’assombrit encore un peu plus

  2. 170 kilos, c’est une masse. Qui rend impossibles la course et la marche intensive pendant plus d’un quart d’heure.

    Grand format - Journal d’un obèse: «Vous devez être malheureux pour manger comme ça»

  3. Image=d-20171222-3JPRY5_high

    Le bulletin de Theo Francken: 51%

Chroniques
  • Collecte de dons pour Notre-Dame de Paris: retour de flamme

    Cent millions d’euros », lance l’un. « 200 millions », renchérit l’autre. Qui dit mieux ?

    Heureusement, à la fin, le lot ne sera pas adjugé, puisqu’il s’agit non pas d’un tableau de maître, mais d’une cathédrale maîtresse.

    Donc nos grands capitalistes ont fait assaut de générosité pour voler au secours, non d’un peuple asservi, non d’un peuple dans la misère – n’exagérons pas ! –, mais d’un monument dans le besoin : Notre-Dame de Paris.

    L’extrême gauche s’est indignée. C’est à la fois normal et bête. « Beau et con à la fois » comme le chantait Jacques Brel.

    Quelle surprise, en effet, que de découvrir que les riches sont très riches ! Surtout quand ce sont des héritiers. Aurait-il fallu...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite