Frais de retraits aux distributeurs de billets: Test-Achats souhaite que chaque banque propose un compte gratuit

Chaque banque devrait proposer au minimum un compte gratuit dans sa gamme, estime vendredi l’association de protection des consommateurs Test-Achats alors que plusieurs banques ont annoncé des hausses de tarifs au 1er janvier 2019.

Alors qu’ING a décidé que les titulaires du compte à vue gratuit ING Lion Account devront payer, à partir de 2019, 0,5 euro s’ils retirent de l’argent dans un distributeur autre que ceux du réseau ING ou s’ils font un retrait dans la zone euro, deux opérations qui étaient jusque-là gratuites, Test Achats constate que «  le nombre de comptes vraiment gratuits diminue  ». «  Outre quelques comptes internet et quelques offres de niche, on en dénombre trois essentiellement : Keytrade KeyPack, DB E-Account et Argenta Girorekening, comprenant en outre une carte de crédit  », poursuit l’organisation consumériste, qui rappelle mettre gratuitement à disposition un comparateur de comptes à vue.

Test-Achats rappelle enfin sa demande de longue date de permettre la portabilité du numéro de compte pour faciliter le changement de banque, à l’image de ce qui se fait en téléphonie mobile.

► A lire sur Le Soir+ : ING facturera les retraits d’argent aux distributeurs des concurrents

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20170901-3GLDQ1 2018-08-29 16:10:37

    Fraude à la carte bancaire: 5 mythes associés au paiement sans contact démontés

  2. Pour les uns, le baptême est symbole de solidarité et pousse à se dépasser... D’autres y voient des humiliations vides de sens. © Thomas Van Ass.

    Les baptêmes estudiantins posent une fois encore question: «On est toujours à la limite»

  3. FRANCE-POLITICS_FUEL-BLOCKADES

    Les gilets jaunes au balcon d’Emmanuel Macron

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite