Ligue 1: Lille veut reprendre sa marche en avant

©Photonews
©Photonews

Les Lillois, deuxièmes du classement à égalité avec Montpellier, lancent la 13e journée de Ligue 1 vendredi avec la réception de Strasbourg, l’occasion pour les Nordistes de relancer la machine à points, une semaine après la courte défaite chez le leader parisien.

En pleine bourre depuis le début de saison, le LOSC a connu un coup d’arrêt lors de ses deux dernières sorties, la semaine dernière contre le Paris SG en championnat (1-2) et face à Strasbourg, déjà, en Coupe de la Ligue (0-2).

En Alsace, l’entraîneur Christophe Galtier avait fait souffler son trident offensif composé de Jonathan Ikoné, Nicolas Pépé et Jonathan Bamba, du moins au coup d’envoi. La « Bip-bip » devrait faire son retour au stade Pierre-Mauroy, face à une équipe de Strasbourg bien placée (7e).

Quoi qu’il arrive, Lille est certain de rester sur le podium à la fin du week-end car Lyon, son plus proche poursuivant, compte quatre points de retard.

L’OL, quatrième avec 21 unités, se déplace samedi après-midi à Guingamp, la lanterne rouge du championnat. Y aura-t-il un effet Jocelyn Gourvennec ? L’ancien coach de l’En Avant de 2010 à 2016 a été rappelé à la rescousse après le limogeage d’Antoine Kombouaré mardi.

Jusqu’à présent, il n’y a pas eu d’effet Thierry Henry à Monaco… Le champion du monde 1998 n’a toujours pas gagné depuis son arrivée sur le banc de l’ASM, dans les profondeurs du championnat avec le même nombre de points que Guingamp. Et dimanche, c’est le PSG qui se rend sur le Rocher.

Programme de la 13e journée de Ligue 1 :

Vendredi :

(20h45) Lille – Strasbourg

Samedi :

(17h00) Guingamp – Lyon

(20h00) Toulouse – Amiens

Angers – Montpellier

Nîmes – Nice

Saint-Etienne – Reims

Dimanche :

(15h00) Bordeaux – Caen

(17h00) Marseille – Dijon

Rennes – Nantes

(21h00) Monaco – Paris SG

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©AFP

    Le président Macron en visite d’Etat en Belgique: pour quoi faire?

  2. Samedi, ils étaient environ 300.000 à travers le pays, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. Ils ont pris d’assaut les ronds-points, les rocades, les accès aux supermarchés.

    Pourquoi le gouvernement français n’entend pas céder aux gilets jaunes

  3. Photo News

    Rallye d’Australie: Hyundai, ou la continuité… dans la défaite!

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite