Nations League: le coach islandais sélectionne 25 joueurs pour affronter la Belgique

©Photonews
©Photonews

Le Suédois Erik Hamren a sélectionné 25 joueurs pour affronter la Belgique en Nations League, jeudi à Bruxelles. Les Islandais joueront ensuite un amical contre le Qatar lundi 19 novembre.

L’Islande est déjà reléguée en Ligue B après des défaites contre la Suisse (6-0 et 1-2) et la Belgique (0-3). Le défenseur de Lokeren Ari Skulason figure dans la liste.

Hamren a pris la succession de Heimir Hallgrimsson après le Mondial en Russie, le premier auquel l’Islande a participé. Outre les trois défaites en Ligue des Nations, l’Islande a partagé 2-2 en France en amical.

Révélation de l’Euro 2016, où elle a atteint les quarts de finale, la sélection islandaise reste sur 11 matchs de suite sans victoire (8 défaites et 3 partages). Au Mondial, l’Islande a été éliminée au premier tour avec 1 point sur 9.

La sélection

Gardiens (3) :Hannes Halldorsson (Qarabag Agdam/Aze), Runar Alex Runarsson (FCO Dijon/Fra), Ögmundur Kristinsson (AE Larisa/Grè)

Défenseurs (9) : Gudmundur Thórarinsson (IFK Norrköping/Suè), Ari Skulason (Lokeren/BEL), Hördur Björgvin Magnusson (CSKA Moscou/Rus), Jon Gudni Fjoluson (FK Krasnodar/Russie), Eggert Jonsson (SönderjyskE/Dan), Kari Arnason (Genclerbirligi Ankara/Tur), Sverrir Ingi Ingason (Rostov/Rus), Hjörtur Hermannsson (Bröndby IF/Dan), Birkir Már Saevarsson (Valur Reykjavik)

Milieux de terrain (8) :Arnor Traustason (Malmö/Suè), Birkir Bjarnason (Aston Villa/Ang), Aron Einar Gunnarsson (Cardiff City/Ang), Victor Palsson (FC Zurich/Sui), Samuel Fridjonsson (Valerenga Oslo/Nor), Arnor Sigurdsson (CSKA Moscou/Rus), Johann Berg Gudmundsson (Burnley/Ang), Rurik Gislason (Sandhausen/All)

Attaquants (5) :Jon Dagur Thorsteinsson (Vendsyssel FF/Dan), Albert Gudmundsson (AZ/P-B), Kolbeinn Sigthorsson (FC Nantes/Fra), Alfred Finnbogason (FC Augsburg/All), Gylfi Sigurdsson (Everton/Ang)

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. MontageFederal

    Le bulletin du gouvernement fédéral: les notes des ministres

  2. Le loyer, l’université, les sorties et les courses... Kenzy paie tout
: «
J’avais envie de pouvoir être autonome, indépendant
».

    Les débrouillards: Kenzy, des études, deux boulots et une multitude de projets

  3. Maria Alyokhina sur scène à Edimbourg en Ecosse, le 15 août 2018.

    Marsha, membre des Pussy Riot: «Il faut choisir de ne pas se taire»

Chroniques
  • Avec «tel», il faut viser juste

    En point de mire

    La cible de cette chronique est un monosyllabe, tel, qui cumule les emplois : adjectival, pronominal, nominal et même conjonctif pour certains. D’où quelques soucis pour les adeptes d’un français académique, parfois malmené par l’usage. Tentons donc d’y voir clair avant d’ajuster le tir.

    L’emploi de tel comme adjectif qualificatif ne pose pas de problème : de telles rencontres te grandissent ; nous n’attendions pas de tels orages. Pas plus de tracas lorsque tel est pronom, dans un registre littéraire : tel exige un confort royal, tel autre se contente du minimum  ; tel est pris, qui croyait prendre. Pas davantage avec les emplois nominaux :...

    Lire la suite

  • Grève des contrôleurs aériens: le beurre et l’argent du beurre

    Depuis quelques jours, c’est un peu le monde à l’envers pour ceux qui ont une vue caricaturale de francophones qui cultiveraient la grève, ne jureraient que par l’actionnariat public et pour qui la protection des travailleurs relèverait du sacré.

    Jugez plutôt : le patron (wallon) de l’aéroport de Liège demande la privatisation de Skeyes, l’entreprise publique fédérale en charge du contrôle aérien, le ministre en charge des Aéroports à la Région wallonne, Jean Luc Crucke, vient de suspendre le...

    Lire la suite