Nations League: le coach islandais sélectionne 25 joueurs pour affronter la Belgique

©Photonews
©Photonews

Le Suédois Erik Hamren a sélectionné 25 joueurs pour affronter la Belgique en Nations League, jeudi à Bruxelles. Les Islandais joueront ensuite un amical contre le Qatar lundi 19 novembre.

L’Islande est déjà reléguée en Ligue B après des défaites contre la Suisse (6-0 et 1-2) et la Belgique (0-3). Le défenseur de Lokeren Ari Skulason figure dans la liste.

Hamren a pris la succession de Heimir Hallgrimsson après le Mondial en Russie, le premier auquel l’Islande a participé. Outre les trois défaites en Ligue des Nations, l’Islande a partagé 2-2 en France en amical.

Révélation de l’Euro 2016, où elle a atteint les quarts de finale, la sélection islandaise reste sur 11 matchs de suite sans victoire (8 défaites et 3 partages). Au Mondial, l’Islande a été éliminée au premier tour avec 1 point sur 9.

La sélection

Gardiens (3) :Hannes Halldorsson (Qarabag Agdam/Aze), Runar Alex Runarsson (FCO Dijon/Fra), Ögmundur Kristinsson (AE Larisa/Grè)

Défenseurs (9) : Gudmundur Thórarinsson (IFK Norrköping/Suè), Ari Skulason (Lokeren/BEL), Hördur Björgvin Magnusson (CSKA Moscou/Rus), Jon Gudni Fjoluson (FK Krasnodar/Russie), Eggert Jonsson (SönderjyskE/Dan), Kari Arnason (Genclerbirligi Ankara/Tur), Sverrir Ingi Ingason (Rostov/Rus), Hjörtur Hermannsson (Bröndby IF/Dan), Birkir Már Saevarsson (Valur Reykjavik)

Milieux de terrain (8) :Arnor Traustason (Malmö/Suè), Birkir Bjarnason (Aston Villa/Ang), Aron Einar Gunnarsson (Cardiff City/Ang), Victor Palsson (FC Zurich/Sui), Samuel Fridjonsson (Valerenga Oslo/Nor), Arnor Sigurdsson (CSKA Moscou/Rus), Johann Berg Gudmundsson (Burnley/Ang), Rurik Gislason (Sandhausen/All)

Attaquants (5) :Jon Dagur Thorsteinsson (Vendsyssel FF/Dan), Albert Gudmundsson (AZ/P-B), Kolbeinn Sigthorsson (FC Nantes/Fra), Alfred Finnbogason (FC Augsburg/All), Gylfi Sigurdsson (Everton/Ang)

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Boulanger, un métier devenu bien compliqué ces dernières années.

    Le déclin des boulangeries wallonnes

  2. d-20190129-3QZDPD 2019-01-29 17:23:46

    Bruxelles: il faut trouver de nouvelles réponses à la crise du logement

  3. Alors que la vie privée est en passe d’effacer son œuvre et que plusieurs radios ont décidé de le bannir de leur antenne, qu’on le veuille ou non, la musique de Michael Jackson est plus vivante que jamais.

    Dix ans après, l’héritage musical de Michael Jackson

Chroniques
  • Iran-USA: la souris qui rugissait

    C’est un « piège à cons », avais-je relevé ici même. Dès lors que Donald Trump est sorti de l’accord contraignant et contrôlé destiné à empêcher l’Iran de se doter éventuellement de l’arme nucléaire, ce pays n’avait pas le choix : soit se coucher et perdre la face, soit répliquer en reprenant, par exemple, fût-ce à petite échelle, les opérations d’enrichissement de l’uranium.

    Et c’est alors Donald Trump qui était piégé. Il était contraint de réagir, sauf à être considéré comme celui qui aurait permis à l’Iran de progresser en direction de la confection de la bombe.

    Des flambées un peu partout

    Réagir, mais comment, puisqu’il avait déjà accumulé...

    Lire la suite

  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite