Premier League: Mourinho espère pouvoir compter sur Romelu Lukaku dans le derby de Manchester

©Photonews
©Photonews

L’entraîneur de Manchester United José Mourinho espère que Romelu Lukaku sera disponible pour le derby contre City dimanche, dans le cadre de la 12e journée de la Premier League.

L’avant-centre, légèrement blessé, n’avait pas été sélectionné par Mourinho pour les rencontres face à Bournemouth en championnat et la Juventus en Ligue des champions.

« Il y a une possibilité que Lukaku revienne », a déclaré Mourinho vendredi en conférence de presse. « Il n’y a pas de nouveaux joueurs blessés. On rentre de Turin sains et saufs. On a quelques bobos, certes, mais rien de sérieux. »

Lukaku figure dans la liste des sélectionnés de Roberto Martinez pour affronter l’Islande et la Suisse en Nations League. « Les prochaines 48 heures seront essentielles », a déclaré Martinez vendredi en dévoilant sa sélection.

Mercredi, Manchester United a réussi à renverser la situation à Turin dans les dernières minutes pour s’offrir une victoire de prestige 1-2. « Quand nous avons perdu à domicile contre la Juventus, j’avais expliqué que je n’avais pas fait de changement car je n’avais pas de joueur offensif expérimenté sur le banc », a précisé Mourinho. « C’était vraiment compliqué sans Alexis Sanchez ni Marouane Fellaini. Tout le monde était sur le terrain et je n’avais pas d’option. Un banc bien fourni, ça apporte des points, et à Turin, nous avions suffisamment d’armes sur le banc pour nous aider à faire basculer le match. »

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les Français pourraient devoir travailler plus longtemps pour accéder à la pension.

    Macron enjoint aux Français de travailler plus

  2. © Belga.

    Elections: nonante-cinq députés et deux ministres s’en vont

  3. @Belga

    Antwerp - Standard: un vrai choc pour l’Europe

Chroniques
  • Vie privée et numérique: grimacez! Vous êtes filmé

    Début avril, le New York Times a lancé une série spéciale, intitulée le Privacy Project, qui sonne le tocsin contre tous ceux qui nous espionnent, nous filment, nous fichent, nous taggent, nous ciblent. « Les pays occidentaux sont en train de construire un Etat de surveillance aussi totalitaire que celui actuellement mis en œuvre par le gouvernement chinois », s’inquiétait le chroniqueur Farhad Manjoo.

    Exagération ? On a peine à s’imaginer que le système de surveillance chinois, en particulier son recours massif à la reconnaissance faciale pour traquer les citoyens déviants, puisse être adopté par des démocraties libérales. Et pourtant. « Nous avons abandonné trop de contrôle sur notre vie numérique, écrivait sa collègue Kara Swisher. Nous ne pouvons plus le tolérer ».

    Elle n’est pas seule...

    Lire la suite

  • Pour lutter contre la peur du vaccin, l’humain doit primer

    Certes, bien des nations nous envient notre système de santé. Son excellence académique, son équipement de haut niveau, sa densité sont des réalités incontestables. Mais le système gémit sous les coups de boutoir de la crise. Pénurie de médecins et d’infirmières, restriction des soins, fusions d’établissements : le futur ne se dessine pas en rose au fil des 121 indicateurs livrés par le Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE)....

    Lire la suite