Accueil Belgique Politique

En élisant largement Nollet, Ecolo réussit un test de maturité

Le successeur de Patrick Dupriez a obtenu 93 % des suffrages. Il coprésidera Ecolo jusqu’en 2019, après l’installation des majorités fédérales et régionales. Il restera député fédéral jusqu’aux élections de mai mais abandonne sa fonction de chef de groupe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

À quoi reconnaît-on un parti qui a le vent en poupe ? Quand ils se croisent, ses membres et militants commencent par se congratuler, la bouche en gondole, pour les résultats obtenus. C’est cette ambiance qui prévalait vendredi soir à Namur, où Ecolo tenait son assemblée générale. À l’ordre du jour notamment, le remplacement de Patrick Dupriez, coprésident démissionnaire, par Jean-Marc Nollet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs