Football Leaks: le transfert de jeunes footballeurs, une activité des plus lucratives

«
C’est à Manchester City que j’ai vécu les moments les plus pénibles de mon existence
», explique Divine Naah, milieu de terrain offensif qui évolue actuellement à Tubize.
« C’est à Manchester City que j’ai vécu les moments les plus pénibles de mon existence », explique Divine Naah, milieu de terrain offensif qui évolue actuellement à Tubize. - PhotoNews

Les jeunes footballeurs qui rêvent de s’imposer dans un grand club et leur confient leur sort sont une mine d’or. S’attacher de jeunes joueurs pour ensuite les revendre est une activité très lucrative. « Un marché de plus en plus concurrentiel », « des investissements assimilables au “capital-risque”  », « de la gestion d’actifs ». Les termes employés par un club comme Manchester City pour décrire le développement des jeunes talents en interne proviennent en droite ligne du jargon bancaire.

Les documents Football Leaks, auxquels l’hebdomadaire allemand Der Spiegel a eu accès et qu’il a partagés avec le réseau d’investigation EIC, De Standaard et 13 autres partenaires (dont Le Soir), montrent de quelle manière en coulisses, les clubs marchandent ces jeunes footballeurs.

Découvrez comment les clubs marchandent les jeunes talents sur Le Soir+

Sur le même sujet
Football Leaks
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ER5irEcXYAEzIFh

    Polanski primé, Adèle Haenel quitte la salle: le cinéma français déchiré aux César 2020

  2. CHINA-HEALTH_JAPAN

    Comment le coronavirus bouleverse la planète

  3. La consultation et la participation des citoyens aux projets sont nécessaires pour atteindre la neutralité carbone en 2050 selon les experts.

    «2050, Bruxelles en mieux»: des idées qui germent dès aujourd’hui

La chronique
  • Elections municipales: en France, dernier arrêt avant l’irréparable

    Dans quinze jours, les Français se rendront aux urnes pour élire leurs maires. Une simple élection locale ? C’est ce que tentent toujours de faire croire les pouvoirs en place lorsqu’ils sont en difficulté.

    Test majeur

    Emmanuel Macron ne fait pas exception. Mais à qui fera-t-il avaler qu’il ne se préoccupe pas de ce test majeur à deux ans d’une présidentielle qui sera celle de tous les dangers ? L’affaire...

    Lire la suite