Accueil Monde France

Centenaire de l’armistice: Donald Trump vivement critiqué pour son comportement à Paris

Le président américain a annulé samedi sa visite au cimetière américain pour des raisons… Météorologiques.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a annulé samedi un déplacement prévu au cimetière américain de Bois Belleau, dans le nord de la France en raison du mauvais temps, une décision qui a suscité interrogations et critiques. «  Le déplacement du président et de la Première dame au cimetière américain Aisne-Marne a été annulé pour des raisons de difficultés de programme et de logistique liées au temps », a indiqué la Maison Blanche.

Donald Trump devait se rendre dans ce cimetière situé dans le département de l’Aisne, à une centaine de kilomètres au nord-est de Paris, à bord de l’hélicoptère présidentiel Marine One.

Désinvolture et manque de respect

Donald Trump, qui est à Paris pour le week-end afin de participer aux commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, n’a par conséquent eu aucun autre rendez-vous ou activité publique samedi après-midi.

L’annulation de cette visite chargée en symboles a suscité des interrogations, voire de vives critiques, certains voyant une forme de désinvolture ou un manque de respect. Ben Rhodes, ancien proche conseiller de Barack Obama sur les affaires étrangères, s’est ainsi étonné sur Twitter qu’aucune option alternative n’ait été prévue à l’avance.

«  Au-delà des anciens combattants, c’est aussi une insulte pour nos alliés (…) de la part de Trump de faire le déplacement jusqu’en Europe et de rester dans sa chambre d’hôtel », a-t-il ajouté.

Le député britannique conservateur Nicholas Soames, petit-fils de Winston Churchill, a déploré que «  le pathétique Donald Trump ne puisse même défier le mauvais temps pour rendre hommage à ceux qui sont morts (pendant la guerre) ».

Une journée « très productive »

«  J’ai eu des rencontres et des échanges téléphoniques très productifs pour notre pays aujourd’hui », a simplement tweeté le président américain à l’issue d’une après-midi au cours de laquelle il n’a fait aucune apparition publique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par delpierre bernard, dimanche 11 novembre 2018, 15:24

    Il n'a pas eu la décence de se rendre au cimetière américain qui figurait pourtant à son agenda soi-disant pour raisons climatiques ( visibilité insuffisante pour l'hélicoptère étant donné les intempéries) alors que les soldats vivaient dans la crasse la trouille au ventre; mais pour ce type de politiciens déconnectés des réalités quotidiennes de leurs concitoyens et à fortiori de ceux qui ont combattu dans des conditions épouvantables, leur appétit du confort dépasse l'entendement...

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 11 novembre 2018, 13:34

    "Make Amercia Great Again!" qu'il disait... Elle se rétrécit à vue d'oeil depuis que Donald Trump est président. Quand il partira, les Etats-Unis ne seront plus qu'une Xième république bananière sans importance. Et Vladimir Poutine sera le plus heureux des hommes. Pour lui, ça sera "Mission Accomplished". Bien Joué.

  • Posté par Poskin Thierry, dimanche 11 novembre 2018, 12:21

    Pauvre peuple américain. Une belle image de l Amérique moderne !!!

  • Posté par Constant Depièreux, dimanche 11 novembre 2018, 11:12

    Pour les soldats de toutes nationalités qui ont pataugé dans la boue pendant de longs mois, voire de longues années, ont vécu l'enfer des bombardements et des attaques au gaz, ces marques d'irrespect du dirigeant de la première nation au monde est scandaleux, il n'y a pas d'autres mots!

  • Posté par Claeys Alain, dimanche 11 novembre 2018, 10:41

    Fallait-il cela pour se rendre compte que cet individu n'est qu'un dangereux parvenu, sans éducation et sans respect, ne fût-ce que pour sa petite personne. Honte à une majorité d'américains d'avoir mis cet idiot à la tête du pays !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une