Accueil Monde Europe

Le temps d’un week-end, Paris capitale de la paix

Seul Donald Trump a joué sa partition personnelle. Plus de quatre-vingts chefs d’État et de gouvernement se sont retrouvés à l’Arc de Triomphe. Emmanuel Macron a présenté l’histoire comme un avertissement. Le président américain a fait cavalier seul.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 6 min

De notre envoyée permanente

Depuis Paris

Le week-end a fourni son lot d’images pour l’histoire. Angela Merkel posant samedi sa tête sur l’épaule d’Emmanuel Macron dans la clairière de Rethondes, près de Compiègne, où fut signé l’armistice il y a tout juste cent ans. Quatre-vingt-quatre chefs d’État ou de gouvernement marchant dimanche côte à côte sur les Champs-Elysées pour rejoindre l’Arc de triomphe, comme ils l’avaient fait en janvier 2015, boulevard Voltaire, après les attentats de Charlie Hebdo et de l’hyper casher. Les mêmes, déjeunant ensuite tous ensemble à l’Elysée pendant que leurs conjoints étaient reçus à Versailles. Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, s’adressant au premier Forum mondial pour le multilatéralisme à la Villette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Coets Jean-jacques, dimanche 11 novembre 2018, 19:05

    J'ai 57 ans et je n'ai connu aucune guerre. Cependant, mes parents, grands-parents et arrière-grands-parents ont connu les deux guerres mondiales. L'un en est mort le 22 aout 1914, l'autre y a passé 6 mois dans une "ferme" allemande, un autre encore a vu ses plus proches amis collaborer avec les Allemands. Je n'ai connu que la guerre froide, pas mes enfants, et c'est grâce à l'Europe si nous sommes en Paix aujourd'hui ! Alors, sincèrement, je voudrais remercier M. Macron et Mme Merckel pour leur soutien à la paix, au respect des uns et des autres, à la tolérance comme ils ont pu l'afficher. C'est grâce à des hommes et femmes politiques comme eux que nous pourrons garantir un avenir à nos enfants et petits-enfants ! Bravo !

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs