Accueil Monde

Un accord inédit conclu pour le départ de l’État islamique du sud de Damas

Ce départ est l’aboutissement de négociations débutées il y a deux mois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Un accord inédit a été conclu sur le départ samedi de trois quartiers sud de Damas de 4.000 djihadistes de l’État islamique (EI), du Front Al-Nosra et des civils, ont affirmé vendredi des sources proches des négociations.

Il s’agit du premier accord de ce genre impliquant l’EI alors que jusqu’à présent des trêves ponctuelles avaient été conclues entre le régime du président Bachar al-Assad et différents groupes rebelles à travers le pays.

Des conditions de vie dégradées

Ce départ est l’aboutissement de négociations débutées il y a deux mois, entre le régime et des représentants des habitants des trois quartiers qui souffrent d’une profonde dégradation des conditions de vie, causée par le siège imposé par l’armée depuis 2013, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs