Accueil Sports Autres sports

François Heersbrandt s’en va sans remords

François Heersbrandt n’a pas réussi le temps limite sur 50 m libre aux championnats de Belgique en petit bassin. A près de 29 ans, il va raccrocher son maillot. Triple olympien…et éternel outsider, il se dit fier de son parcours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La fenêtre de tir était étroite et il n’est pas parvenu à s’y engouffrer. Deuxième du 50 m libre des championnats de Belgique en petit bassin derrière Jasper Aerents avec un chrono de 22.13 là où il aurait dû nager en 21.71 pour décrocher son billet pour les Mondiaux d’Hangzhou (Chine), François Heersbrandt a loupé la dernière occasion qui s’offrait à lui de tirer un peu plus sa carrière en longueur, ce dimanche, à Gand. Une qualification aurait sans doute valu au nageur du CNSW la prolongation de son contrat d’élite à la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) ; son échec, survenu au bout d’une période noire entamée à la fin 2015, ne lui offrira plus aucun répit et dans ces conditions, il a décidé de ne pas s’accrocher.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs