Accueil Société

Nucléaire: six arrêts imprévus en 2015

Vendredi matin, Doel 3 s’est arrêté après la détection d’une fuite d’eau. Le sentiment d’une multiplication des incidents sur les sites nucléaires s’installe. Les statistiques ne montrent rien d’anormal.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Réveillon de Noël agité sur le site nucléaire de Doel. Aux alentours de 1h du matin ce vendredi, Electrabel a arrêté volontairement son réacteur numéro 3 après avoir constaté une fuite d’eau dans une conduite. « Cette légère fuite a été observée dans la partie non-nucléaire du site, explique Anne-Sophie Hugé, porte-parole du groupe. Nous avons pris la décision de mettre le réacteur à l’arrêt pour faire une analyse plus précise de la perte d’eau. Elle semble assez limitée, et le redémarrage de la centrale devrait avoir lieu rapidement (sans doute ce lundi, NDLR) ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs