Accueil Monde Europe

Comment Steve Bannon veut former une nouvelle «élite politique» en Europe

Steve Bannon, l’idéologue américain d’extrême droite, ancien conseiller stratégique de Donald Trump, veut former une nouvelle « élite politique » en Europe. Son objectif : convertir le Vieux-Continent à la « révolution trumpienne ». A cette fin, il a acquis l’antique chartreuse italienne de Trisulti.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Depuis Trisulti,

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Graas Thierry, mercredi 14 novembre 2018, 9:41

    La pieuvre tentaculaire et sournoise de l'Opus Dei qui s'associe en Europe à l'Alt-right, cette extrême droite supémaciste américaine ... un cocktail explosif nauséabond. Il est grand temps pour les européens d'en prendre conscience et de réagir !!!

  • Posté par Olivier Lahaye, mardi 13 novembre 2018, 21:40

    Que l'intelligence des européens nous éloigne de cette "bête" malfaisante des marais américains. Nous n'avons pas besoin d'une idéologie qui défend l'usage des armes, qui veut la suprématie d'une couleur de peau, qui veut le chacun pour soi!

  • Posté par Dechamps Pascal , mardi 13 novembre 2018, 20:17

    Qui a vendu et d'où vient l'argent pour l'achat ? S'il y a encore un moine c'est que les lieux sont consacrés, non ?

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs