Accueil Médias

Bob Iger, le superpouvoir de Disney pour combattre Netflix

Hulu et Disney+ débarqueront en Belgique et dans le monde en 2019. En 15 ans, son patron a transformé Disney, à bout de souffle, en machine de guerre des médias.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 5 min

Mickey a 90 ans. Et tous ses crocs ! Dans le costume du superhéros : Bob Iger, le sémillant patron de la Walt Disney Company, en passe de devenir le seul et unique adversaire sérieux à Netflix. Le rachat de Pixar, c’est lui. Celui de Marvel et de sa galaxie de superhéros, c’est lui. Celui de Lucasfilm, et de la saga Star Wars, encore lui. Celui de la 21st Century Fox, à son rival et magnat en fin de règne des médias, Rupert Murdoch, toujours lui. Le groupe aux grandes oreilles a les dents longues. Et de la suite dans les idées. Fort d’un catalogue long comme Hollywood Boulevard, Disney a désormais le pouvoir de réclamer sa part du gâteau sur le marché mondial du streaming vidéo, dominé par Netflix et Amazon (Prime). Et convoité par Facebook (Watch) et Apple. Un marché hallucinant, qui, en 2018, pèsera plus de 20 milliards de dollars de revenus (selon Futuresource Consulting), plus de 400 millions d’abonnés. Et quasi 60 % de la bande passante internet dans le monde.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs