Le site du «Soir» évolue: tout ce qu’il faut savoir sur la nouvelle page d’accueil

Edition numérique des abonnés

Le site du « Soir » évolue. Vous avez pu le remarquer, déjà ces dernières semaines et plus particulièrement depuis ce jeudi, la page d’accueil de votre site d’informations a accueilli quelques retouches pour en faciliter l’usage et la lecture.

Donnez-nous votre avis sur les changements sur le site du «Soir»

Attardons-nous sur les adaptations de la page d’accueil.

1. Une navigation simplifiée

Depuis quelques semaines, le « header » (l’en-tête du site) a été revu pour permettre un accès direct au menu, à la fonction «  recherche  » et au journal du jour. Il offre également une navigation plus rapide vers les principales sections du site (menu horizontal) tandis que les services météo, trafic et Bourses sont disponibles en un coup d’œil.

Edition numérique des abonnés

2. Un confort de lecture amplifié

Outre une nouvelle police de caractère, plus moderne, la page d’accueil est réorganisée pour simplifier la lecture entre les articles d’actualité d’un côté, et vos rendez-vous fixes (les articles les plus lus du jour, le meilleur du « Soir+ »…) de l’autre. Chaque article est désormais « catégorisé » pour vous permettre d’identifier immédiatement son contenu.

Edition numérique des abonnés

Et, vous l’aurez constaté, cette nouvelle Une fait la part belle à l’image !

3. Un environnement plus complet

A la recherche d’une rubrique en particulier ? La page d’accueil intègre désormais plusieurs ensembles thématiques (sports, culture, économie…) et propose un accès direct aux derniers articles de Geeko, Belgium-iPhone, SoSoir, Références, Soirmag, Cinenews, Out ou encore Vacancesweb… Avec, sur mobile, un comportement « swipe » plus intuitif pour la navigation.

Edition numérique des abonnés

Last but not least, la nouvelle Une offre une vue plus claire sur la richesse des contenus et services du «Soir+», la plateforme numérique réservée à nos abonnés et dont les articles sont désormais mieux identifiés. Pas encore abonné ? Rassurez-vous, certains articles du Soir+ sont accessibles à tous…

Edition numérique des abonnés

Nous avons besoin de vous !

Et ce n’est pas fini. Ces modifications graphiques, guidées par vos retours et commentaires, ne sont que les premières étapes d’une évolution permanente : dans les prochains jours, la présentation des articles, notamment, sera également améliorée pour en faciliter la lecture, le partage et le passage d’un article à l’autre. Nous y reviendrons.

Donnez-nous votre avis sur les évolutions du site du Soir

Le Soir+, la plateforme numérique des abonnés

1. Un accès illimité à tous les articles. Analyses, reportages, entretiens, éditos, chroniques… Accédez à l’essentiel de l’actualité, validée et décryptée en continu par la rédaction du « Soir », partout, tout le temps ; et profitez de tous les avantages du numérique grâce aux contenus enrichis par les vidéos, infographies animées, photos…

2. Plus de 100 journalistes de référence. Politique, société, économie, sports, culture… Forgez-vous une opinion éclairée en profitant de toute l’expertise de plus de 100 journalistes et chroniqueurs. A travers ses décryptages, révélations et enquêtes, la rédaction vous fait vivre l’actualité sur « Le Soir+ », 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 ! Le « choix de la rédaction » reprend le meilleur de ce que nous pouvons vous proposer et se décline en newsletter, matin et soir.

3. Un accès aux éditions du journal et ses suppléments. Grâce à la liseuse numérique, accédez dès minuit aux éditions du « Soir » et de ses suppléments, des 30 derniers jours. Une nouvelle manière de lire le journal, en tournant virtuellement les pages. Profitez du mode de lecture zen, ou retrouvez un article via notre moteur de recherche.

4. De grands dossiers thématiques. Pour comprendre et décortiquer de grandes thématiques qui traversent l’actualité, nos dossiers compilent articles de fond, opinions, éditoriaux et archives. L’avantage : ils sont organisés pour une compréhension rapide de ce qu’il faut savoir. Ainsi, ne manquez pas les grands formats de la rédaction qui reconstituent des événements historiques à partir des articles qui ont été écrits à l’époque. Une traversée dans le temps depuis 1887 jusqu’à nos jours.

5. Des archives. Plongez dans près de 30 années d’articles du « Soir », soit plus d’1,5 million d’articles à disposition. De quoi s’immerger dans tout ce que Le Soir a publié, sur papier ou en ligne, depuis 1989…

6. Une application dédiée. Les abonnés au « Soir » ont accès à l’ensemble des contenus de la rédaction via leur smartphone ou tablette grâce à une application dédiée. Elle permet ainsi de lire les analyses, entretiens et reportages de la rédaction, tout en suivant l’actualité en temps réel via « Le direct ». Sans oublier l’accès à la version PDF du journal, aux archives, et la possibilité d’enregistrer un article pour le lire plus tard. L’application est disponible sur Android et iOS (Apple).

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. B9717072167Z.1_20180927223156_000+GICC4BN9H.1-0

    Le tribunal européen annule en partie les tests de pollution des autos

  2. Pieterjan De Smet est la nouvelle perle de «
Terzake
».

    Débats : et si les télés francophones s’inspiraient de la Flandre...

  3. La mobilisation de ce vendredi 14 décembre a des allures de test, pour les syndicats.

    Les syndicats tentent de montrer leur force

Chroniques
  • Lettre du Brexit: un processus digne d’un sketch des Monty Pythons

    Par Marc Roche

    Dans un sketch des Monthy Python, Michael Palin déclare : «  le monde est un endroit absurde et ridicule  ». Quel rapport y a-t-il entre ce gag et le vote de défiance interne au parti conservateur, remporté avec une majorité plus courte que prévue, par la Première ministre, Theresa May ?

    A priori, aucun. Quoique, comme l’indique l’hebdomadaire The Economist, «  depuis le référendum, la nation sage, pragmatique, terre à terre et fondamentalement sensible ressemble à un membre de la famille devenu dingue  ».

    Jugez plutôt. Même si elle est sortie indemne du scrutin de tous les dangers, qu’elle ne peut pas être renversée pendant un an, l’autorité de Theresa May est plus que jamais fragile. Le Parlement ressemble à une serre portée à haute température où s’exacerbent les rancœurs, les jalousies et les...

    Lire la suite

  • Theresa May sauvée, rien n’est réglé

    Theresa May a donc sauvé sa place de Première ministre, dans cet exercice démocratique si particulier aux Britanniques d’un vote de défiance interne au parti Tory, déclenché par ses propres députés.

    Theresa May sauvée, rien n’est réglé pour autant dans cet enjeu presque existentiel pour son pays qu’est le Brexit. Pour convaincre une majorité de ses députés – plutôt faible car privée d’un tiers des troupes – la dirigeante conservatrice a dû promettre qu’elle s’effacerait une fois le Brexit réalisé et...

    Lire la suite