Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Un rallye balayé par une météo australienne des plus capricieuses

Les trois candidats au titre se sont élancés à l’assaut du rallye d’Australie la nuit dernière. Ce vendredi matin, le rallye d’Australie aura déjà livré ses premiers verdicts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

Le soleil avait brillé toute la journée. Et bien sûr renforcé les convictions des occidentaux rassemblés du côté de Coffs Harbour : il ne pleut jamais en Australie ! Puis, « quelqu’un » a tiré le rideau, jeudi en fin d’après-midi. Et les nuages ont déboulé en quelques minutes pour (re)donner grise mine à ce ciel de carte postale. A l’instant précis où les concurrents de la dernière manche du championnat du monde des rallyes sacrifiaient à quelques festivités sur Jetty Beach, traditionnel rendez-vous des surfeurs du coin. Un signe du destin avant le départ de la course ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Thierry Neuville, prophète en son pays?

Thierry Neuville a terminé la première étape du rallye d’Ypres en leader. Son équipier Ott Tänak pointe à 2,5 secondes. Quant à Kalle Rovanperä, il devra attendre un peu pour célébrer son premier titre mondial. Dès la 2e spéciale, le Finlandais a pulvérisé sa Toyota Yaris.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs