Accueil Économie Mobilité

Le diesel belge parmi les plus taxés de l’Union européenne

La hausse des accises au cours des trois dernières années pèse lourd dans la balance. Les recettes fiscales de l’Etat ont nettement gonflé. Le recul des cours pétroliers devrait faire baisser les prix à la pompe.

Temps de lecture: 1 min

La grogne monte. Elle est partie de France et atteint doucement la Belgique. Des actions citoyennes sont prévues ce week-end pour protester contre la hausse de la taxation des carburants. Alors « Le Soir » s’est penché sur la situation en Belgique pour y voir clair, et comparer notre cas à celui de nos voisins.

Il ressort des chiffres publiés par Eurostat, l’institut de statistiques européennes, que la Belgique est dans le peloton de tête. Elle est le 4e pays européen en termes de taxation du diesel, avec des accises et une TVA qui jouent sur 55,5 % du prix. A titre d’exemple, sur un prix à 1,611 euro/litre, 0,89 euros servent à payer l’Etat. Un taux lié notamment au « tax shift ». La France est, elle, dans le trio de tête du classement.

Mais en trois ans seulement, la Belgique a pris six places dans ce palmarès européen.

► Comment expliquer ce changement de la taxation du diesel? Toutes les réponses à lire dans notre dossier sur Le Soir+.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb