Hausse du prix du carburant: premières actions des «gilets jaunes» en Belgique (vidéos)

Ils l’avaient annoncé, ils l’ont fait : plusieurs Belges ont décidé de rejoindre le mouvement des « gilets jaunes » lancé en France contre la hausse des prix des carburants. Plusieurs groupes et événements Facebook invitent à suivre la même procédure et à bloquer routes et points stratégiques à travers le pays pour faire entendre le mécontentement des citoyens contre les mesures fédérales.

Les premiers blocages ont fait leur apparition ce vendredi matin, comme le rapporte RTL Info, sans causer de réelles perturbations ce vendredi matin. Une septantaine de personnes empêchent les camions d’entrer sur le site de « Total » à Wandre tandis que le site du groupe « Gilops », une société de stockage et fournisseur de mazout, connaît également des blocages à quelques kilomètres de là.

C’est un autre dépôt « Total » qui est bloqué par des dizaines de personnes, dans le Hainaut cette fois, à Feluy, près de Charleroi. Les manifestants bloquent l’accès des camions au site. «La circulation est quelque peu ralentie à cet endroit», précise la bourgmestre. Les manifestants distribuent des tracts aux automobilistes qui passent par là.

A Wierde, près de Namur, plusieurs manifestants se sont rassemblés au dépôt de Proxyfuel. Les protestataires sont arrivés jeudi soir et ont passé la nuit sur place. Le blocage devrait se poursuivre toute la journée. Seuls les camions livrant des carburants routiers sont bloqués. Ceux transportant du mazout de chauffage ne sont pas impactés.

Par contre, il n’y a aucun problème sur les routes. Une carte publiée sur un groupe du réseau social reprend l’ensemble des blocages prévus :

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite