Accueil Économie Consommation

Hausse du prix des carburants: où le litre de diesel coûte-t-il le moins cher?

La hausse des accises au cours des trois dernières années pèse lourd dans la balance. Les recettes fiscales de l’Etat ont nettement gonflé. Le recul des cours pétroliers devrait faire baisser les prix à la pompe.

Carte interactive - Temps de lecture: 2 min

Depuis plusieurs semaines, les « gilets jaunes » français grondent contre la hausse des prix des carburants. Une grogne encore alimentée par la « taxe carbone » décidée par le gouvernement d’Edouard Philippe, qui devrait alourdir la facture à la pompe de 6,5 centimes par litre pour le diesel et 2,9 centimes par litre d’essence à partir du 1er janvier prochain.

C’est que nos voisins français ne sont pas forcément les mieux lotis quand ils doivent faire le plein. D’après les chiffres d’Eurostat, les pompes françaises sont respectivement huitièmes et cinquièmes au classement de l’essence et du diesel le plus cher en moyenne en 2018 dans l’Union européenne. Un classement qui se dégrade encore quand on ne retient que la part des taxes dans le prix final : la France est alors à la cinquième position pour l’essence et troisième pour le diesel.

Mais l’herbe est-elle plus verte en Belgique ? Un peu pour l’essence, où nous occupons la douzième place en termes de prix et la dixième quant au poids des taxes (TVA et accises). Pour le diesel par contre, ça pique : notre pays se classe deuxième pour le prix et quatrième pour le pourcentage de taxes ! C’est que les automobilistes belges roulant au gasoil ont appris depuis trois ans, à leurs dépens, ce que « tax shift » veut dire. C’est dans le cadre de sa réforme de l’imposition que le gouvernement Michel a décidé d’aligner les droits d’accises sur les carburants. Au début de l’année 2015, ceux-ci pesaient 0,4288 euro par litre de diesel. Dix-huit cliquets positifs plus tard, les accises sur le diesel s’élèvent désormais à 0,6002 euro par litre, à égalité avec l’essence. De quoi lentement faire remonter notre pays dans le classement des gasoils les plus taxés en Europe (la Belgique était à la dixième place en 2015).

 

Le prix du diesel en Belgique et en Europe

Temps de lecture: 2 min

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, vendredi 16 novembre 2018, 17:46

    Carburants: Où l'air est-il le moins pollué? Où ces carburants ont-ils moins d'effet sur le climat? Apparemment, cela ne préoccupe pas encore beaucoup de personnes. La hausse:oui! La pollution:non! Et le fait que le prix à une incidence sur la consommation et le futur de nos enfants: rien! C'est à désespérer.

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 16 novembre 2018, 12:14

    Il y a une ambiguïté détestable dans le choix de surtaxer le diesel pour financer le tax-shift. Ce choix démontre en réalité une fois de plus que c'est bien la Flandre et donc la NVA qui dirige le gouvernement. En Flandre, la densité de population est encore bien plus importante que dans certaines zones en Wallonie (province de Liège, Namur et Luxembourg), et les flamands étaient déjà nombreux dès lors à avoir opté pour l'essence, bien plus qu'en Wallonie. En gros, Bart de Wever a réussi à faire en sorte qu'une partie non négligeable du financement du tax-shift se fasse sur le dos des Wallons. Et une fois de plus, Charles Michel et le MR n'ont absolument rien vu venir. Cela dit, d'accord avec Paul Van Obberghen, il faut sortir de la dépendance au diesel et moi même j'ai diminué une partie sensible de ma note en optant pour le déplacement domicile - travail en partie en transport en commun. Ce qui m'amène à la deuxième partie de ma critique sur le gouvernement. Oui, il faut sortir à la dépendance aux énergies carbone, et non, ça ne se fera pas comme l'a fait le gouvernement actuel, en laissant le régime ultrafavorable des voitures de société et en même temps en sabrant dans le budget de la SNCB! Le gouvernement suédois aimerait faire passer le tax-shift pour une opération "ecolo" sauf que c'est une opération qui en fin de compte ne sert que les rentiers flamands et rien d'autres!

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 16 novembre 2018, 10:57

    Il y a une différence notable d'avec la France, c'est que la densité du bâti (qu'il soit résidentiel ou industriel) est nettement plus importante en Belgique. Ce qui fait que les distances sont plus courtes pour la plupart de ceux qui doivent utiliser une voiture. Cette densité fait qu'il y aussi plus d'accès aux transports en communs. Nous sommes donc globalement moins touchés par la hausse des prix des carburants que les français.

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 16 novembre 2018, 10:51

    Il faut bien qu'on en finnisse avec notre dépendance des carburants fossiles. C'est vital. C'est malheureux pour tous ceux qui y sont encore dépendants, mais il faut absolument qu'ils (et donc moi compris) apprennent à vivre autrement en ce qui concerne les déplacements. Il peut s'agir de la voiture électrique, mais ça n'est pour le moment qu'une solution pour les personnes les plus aisées et d'autant qu'il n'y a pas vraiment d'incitant (en Wallonie ou à Bruxelles, c'est mieux en Flandre). Il peut aussi s'agir de voitures partagées et/ou les transports en communs. Mais pour beaucoup, les transports en commun ne sont tout simplement pas praticables. Nos gouvernements devraient en faire nettement plus pour faciliter cette transition.

  • Posté par Pascal Deligniere, vendredi 16 novembre 2018, 13:12

    La voiture électrique est + gourmande en carbone sauf si électricité d'origine nucléaire (de moins en moins jusqu'à 0 en principe en 2025) ou verte (solaire éolien cad trsè peu). Au jour d'ajd'h la voiture électrique enfonce encore un peu plus la planète el les générations futures dans le chaos contrairement à ce qu'on veut bien nous faire croire. Le mur n'est pas loin.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb