Accueil Belgique

«On se différencie d’Ecolo qui ne propose que la sanction, pas l’accompagnement social »

Mobilité, logement, libéralisme-social, Olivier Maingain trace les grandes lignes de la future campagne de Défi avec un concept clé : « Améliorer la qualité de vie des gens via des services publics et privés accessibles et de qualité ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

1 Une prime de remplacement pour les vieilles voitures. «  On parle souvent de la fracture numérique mais se mettre au niveau des exigences environnementales a aussi un coût social. Pour répondre à cette “fracture écologique”, je vais déposer un projet de loi qui consistera en une sorte de “prime à la casse” à destination de ceux qui doivent se débarrasser de leur voiture qui n’est plus autorisée à circuler dans la zone de basse émission en Région bruxelloise. On se différencie d’Ecolo qui ne propose que la sanction, pas l’accompagnement social. Or, pour les plus riches, c’est facile de changer de véhicule contrairement à la majorité des gens qui gardent leur auto dix ans voire plus. Concrètement, cette prime pourrait être l’équivalent du montant de la TVA sur l’achat du nouveau véhicule avec des plafonds en fonction des revenus ou du modèle que vous achetez.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs