Accueil Monde Union européenne

L’inébranlable Theresa May

En nommant Stephen Barclay, ancien secrétaire d’Etat à la Santé, au ministère du Brexit, Theresa May poursuit sa vaste opération de communication pour vendre le projet d’accord aux Britanniques.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Depuis Londres

B onjour Daniel, comment allez-vous ce matin ? Quel temps fait-il là où vous êtes ? » La voix est chaleureuse, énergique et joviale. Il est 8h passé de quelques minutes ce vendredi matin. Theresa May est assise dans les studios de LBC, une radio britannique privée. L’espace de quelques secondes, la Première ministre joue à l’animatrice avec l’enthousiasme des novices qui s’asseyent pour la première fois devant un micro, un casque sur les oreilles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , samedi 17 novembre 2018, 15:19

    Une héritière de Thatcher. Cela dit tout. En plus du America first, il y a le UK first. Dommage qu'il n'y ait pas de Europa first...

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs