Accueil Sports

Des Diables sans caractère, pas assez «mordants»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Où étaient les leaders quand l’équipe a pris le bouillon et avait besoin d’être méchamment secouée/réveillée ? Eden Hazard porte le brassard depuis l’Euro en France mais cette nomination est avant tout symbolique et sert à booster le numéro 10 des Diables, à le pousser à prendre ses responsabilités sur le terrain balle aux pieds. Ce qu’il accomplit de manière très consciencieuse, le Brainois semble même avoir pris une autre dimension depuis la Coupe du monde en Russie où il a laissé son talent porter ses coéquipiers vers les sommets et une 3e place historique. L’attaquant de Chelsea ne sera pourtant jamais un « gueulard », comme il le signale volontiers lui-même.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs