Accueil Économie Consommation

Des privés étrangers pour vous forcer à payer vos dettes

L’UE veut créer un passeport européen pour les collecteurs de dette. La porte ouverte à de nombreuses dérives, s’alarment les associations de défense des droits des consommateurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Les emprunteurs belges en difficultés seront-ils bientôt offerts sur un plateau aux fonds vautours maltais, chypriotes ou lituaniens ? C’est, en substance, la lecture que fait le Beuc (Bureau européens des unions de consommateurs) d’une proposition législative de la Commission européenne visant à endiguer la montée des prêts toxiques.

Un crédit accède au statut de « prêt toxique » dès le moment où le débiteur ne fait aucun remboursement pendant trois mois consécutifs. Ces prêts pourris ont atteint le seuil des mille milliards d’euros l’an dernier, dont une énorme partie est logée dans les banques italiennes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs