Accueil Belgique Politique

Charles Michel exige l’approbation du pacte migratoire de l’ONU, quitte à aller jusqu’à la crise avec la N-VA

Le Premier ministre a fait passer un message très ferme à la N-VA : il exige l’approbation du pacte. Car le parti de Bart De Wever juge toujours le texte « très problématique » sur le fond.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La Belgique approuvera le pacte migratoire de l’ONU, point. C’est ce que le Premier ministre Charles Michel, a-t-on appris lundi à bonne source, a fait savoir « avec fermeté » à ses partenaires de la coalition, et à la N-VA en particulier. Quitte à aller jusqu’à la crise.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , mardi 20 novembre 2018, 21:22

    Il est en effet plus que temps que le MR se refasse une virginité?

  • Posté par Ickx Jacques, mardi 20 novembre 2018, 14:22

    Incontestablement passer pour le sbire DeWever n'a pas plus à l'électorat francohpone et le MR a subi un beau revers électoral lors des dernières élections communales. Si le MR veut éviter d'être totalement hors jeux lors des prochaines élections (fédérale, régionale et européenne), il doit quitter cette posture de valet du maitre d'Anvers... Sous cet angle, cette affaire n'a rien de surprenante...reste à savoir ce qui se passera si la NVA campe sur ses positions... On notera également que c'est la première fois en 4 ans que Michel se montre, un peu, contrariant vis-à-vis de la NVA.

  • Posté par Bogard , mardi 20 novembre 2018, 12:06

    Jos Theys bien vu. De + si c'est non contraignant cela ne sert à rien, mis à part un petit voyage à Marrakech. De ++ le peuple ne veut pas de ce pacte, mais les dirigeants comme d'habitude s'en fichent, et ils continuent de s'étonner de la montée du populisme!!

  • Posté par Deckers Björn, mardi 20 novembre 2018, 13:15

    Vous n'avez pas à parler au nom du peuple. Vous ne me représentez pas du tout dans vos propos et nous sommes très nombreux dans ce cas. Que les racistes de comptoir cessent de préempter "le peuple". Vous n'êtes fort heureusement pas "le peuple", vous n'êtes que Jos Theys!

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 20 novembre 2018, 11:36

    C'est peut-être - aussi - une aubaine pour C. Michel et le MR : sortir de cette coalition par le dessus, démontrer que tout ce qu'on a fait pendant cinq (quatre ?) ans était conforme à ses valeurs et que JAMAIS on n'a cédé sur l'essentiel. Cette aubaine permettrait ainsi au MR de balayer toutes les critiques qui le dépeignent comme le larbin de la NVA et qui lui pourriraient sa prochaine campagne.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs