Pacte de l’ONU sur les migrations: «L’attitude de la N-VA est clairement électoraliste», affirme Clarinval (MR)

©D.R
©D.R

L e gouvernement va signer le pacte » sur les migrations de l’ONU, a affirmé mardi sur Bel RTL le chef de groupe MR à la Chambre, David Clarinval. «  On sait que la N-VA a manifestement des remords, mais elle devra régler ce problème-là en interne. A notre niveau, nous le signerons. La Belgique sera audacieuse sur ce sujet », a-t-il déclaré.

Interrogé sur le risque du déclenchement d’une crise gouvernementale, le libéral francophone a estimé que la N-VA était «  un parti responsable » et qu’il verrait mal faire tomber l’exécutif fédéral sur une «  question de cadre régulatoire ».

Faire monter la pression

Le MR est «  clairement déterminé à aller jusqu’au bout », a ajouté M. Clarinval. «  À titre personnel, je pense tout simplement que la N-VA se dit qu’elle pourrait faire monter la pression pour donner des gages sur sa droite. C’est clairement une attitude électoraliste », a-t-il poursuivi.

Dans un communiqué publié lundi, les nationalistes flamands ont déclaré être «  grandement préoccupés par les potentielles implications juridiques du Pacte ». «  Ce texte va à l’encontre de notre vision de la migration et aussi, selon nous, contre la politique que mène le gouvernement », estimaient-ils.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous