Accueil Belgique Politique

Kris Peeters (CD&V) sur le pacte migratoire: «Je soutiens totalement Charles Michel»

Le vice-Premier CD&V n’exclut pas « une crise politique dans les prochains jours ». Mais refuse, toutefois, d’envisager la chute du gouvernement. Il évoque une possible « note interprétative »… Entretien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Vice-Premier (CD&V), ministre de d’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs, du gouvernement Michel, Kris Peeters n’exclut pas, dit-il, une « crise politique » sur le Pacte des migrations, mais ose croire que la majorité MR/N-VA/VLD-CD&V franchira l’obstacle. On apprenait mardi soir qu’il tirerait la liste CD&V aux élections européennes.

Charles Michel a fait savoir que la Belgique signera le Pacte onusien, alors que la N-VA juge le texte « problématique ». Vous vous situez…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Léon GILLAIN, mercredi 21 novembre 2018, 1:09

    C'est de bonne guerre en ce pays de particratie triomphante: chacun cherche un BON POINT DE CHUTE pour aller à l'élection _ Et la NVA l'a manifestement trouvé; car quoi de mieux pour ratisser bien au-delà de ses fidèles, en attisant la peur de "l'invasion", du grand remplacement tant par la migration sans frein réel que par le regroupement familial, avec en outre ces juges qui prétendent "faire" le droit et pourraient bien intégrer ce pacte dans la jurisprudence nationale, bien entendu avec la complicité et l'aval évident de la CEDH etc.…. Je les entend déjà _ C'est tres malin et risque de se révéler dangereusement efficace . Reste au parjure Michel a tenter de trouver .. un autre point de chute suffisamment interpellant pour faire oublier cette cynique manœuvre .

  • Posté par Dinsart Jacques, mardi 20 novembre 2018, 22:10

    La NVA joue avec las marionnettes de la minorité wallonne. Michel doit avoir un bon estomac pour digérer toutes les couleuvres flamandes. Quelle que soit l'issue de cette comédie, la NVA tient la baguette.

  • Posté par Yvens Marc, mardi 20 novembre 2018, 18:47

    Cet épisode montre à quel point le fils Michel est un pantin de la NVA. Se maintenir au pouvoir semble plus important que l'honneur de la Belgique...

  • Posté par christian Leroy, mardi 20 novembre 2018, 19:13

    Pendant ce temps là, il paradait à LLN avec le freluquet d'Outre-Quiévrain ....

  • Posté par Henri Pollet, mardi 20 novembre 2018, 18:44

    et pendant ce temps il y a Soros qui se marre doucement.....

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs