Accueil Société

En 2016, les bolides se passeront de pilote pour faire la course

La FIA a donné son feu vert à l'organisation de la Roborace. Ce championnat mondial verra s'affronter des bolides électriques autonomes. Le but ? Booster le développement de l'intelligence artificielle des véhicules

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 3 min

Combien n’ont pas espéré une voiture téléguidée sous le sapin ? Les grands enfants vont enfin être gâtés. Dès 2016, des bolides électriques et autonomes, donc sans pilote, feront la course dans les rues de Berlin, de Pékin ou encore de Paris.

Feu vert pour l’organisation de la Roborace

En marge de la COP21, la fédération internationale de l’automobile (FIA) vient en effet de donner son feu vert à l’organisation la Roborace. Elle se tiendra avant chacune des 10 manches de l’actuel championnat du monde de Formule E, c’est-à-dire la Formule 1 où l’électricité a remplacé le fossile pour propulser les bolides.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs