Accueil Société Régions Bruxelles

90 sans-papiers en quête de stabilité

Un collectif occupant un bâtiment vide à Molenbeek craint de se faire expulser sous peu. Les propriétaires disent vouloir bientôt entamer des travaux. Des Molenbeekois se mobilisent pour réclamer une solution durable.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Les quelque nonante personnes (dont des femmes enceintes et des enfants) liées au collectif La Voix des sans-papiers (VSP) qui occupent depuis le 21 octobre le bâtiment vide situé au 108 rue Vandenboogaerde pourraient-elles se retrouver sous peu à la rue ? C’est en tout cas ce que craignent les représentants de ce groupe, qui a déjà connu 11 déménagements en 2 ans, ainsi que les membres du collectif Molenbeek Commune Hospitalière. Les propriétaires des lieux (représentés sous le nom de société H3O), disposant d’un permis valide jusqu’au 5 décembre prochain pour transformer cet ancien siège de la marque Bacardi-Martini en hôtel, ont en effet obtenu fin du mois dernier une ordonnance d’expulsion auprès du tribunal de première instance de Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs