Accueil Sports Football Diables rouges

Football Leaks: le juteux business des sponsors d'Eden Hazard

Salaire, droits à l’image et sponsoring mettent le joueur à l’abri du besoin. Entre la Grande-Bretagne, l’Irlande et le Luxembourg... Un regard inédit sur la marque Eden Hazard.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 7 min

Joueur hors pair, Eden Hazard gère ses finances personnelles comme il évolue sur le terrain : avec calme et détermination, balle au pied, n’échappant pas à quelques cartes jaunes mais évitant la rouge : plutôt réglo sur le terrain, il veille également, dans la gestion de ses affaires personnelles, à ne pas provoquer la colère de l’arbitre. Mais son jeu n’en est pas pour autant dénué d’agressivité, comme en témoigne l’analyse des documents issus des Football Leaks.

Deuxième artificier de la Premier League, le Louviérois est aussi financièrement un des plus récompensés. Signé en février 2015, son dernier contrat connu avec Chelsea lui assure un salaire brut de 9.375.000 euros pour la saison en cours, primes et bonus non compris. Et la même rémunération du 1er juillet 2019 au 30 juin 2020, date d’expiration de son contrat. Soit, sortez la calculette, 1070 euros par heure, passée au lit ou sur le terrain.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Freddy Cocu, mercredi 21 novembre 2018, 15:02

    mais "VIVA FOR LIVE" c'est à nous de payer ! !

  • Posté par Lebrun Marie-france , mercredi 21 novembre 2018, 11:16

    le code de l'impôt sur les revenus est obsolète et fastidieux; il a toujours été revu par des décisions supplémentaires mais jamais réorganisé profondément. Ceci est vrai tant pour la Belgique que pour tout autres pays (européen ou non). Il faudrait un brainstorming quasiment mondial mais au départ surtout européen pour refondre ce code d'imposition d'une manière objective, privilégiant les bas-revenus du travail par rapport aux hauts revenus tout en ne tombant dans un "communisme irréaliste et irresponsable"; les hauts revenus sont souvent des gens d'exception ou de talents, quelles que soient leurs activités et ce fait doivent être récompensés par une taxation adéquate et non abusive. N'oublions pas que ces hauts revenus sont également ceux qui investissent et donc, qu'ils créent de l'emploi aux plus démunis. Donc en quelques mots : équilibrage des revenus et des taxations dans le but de gérer l'Europe, voire le monde, en "bon père de famille". Utopique??? Je pense qu'il est temps d'être humaniste et soucieux des différences entre les pays. Il n'est pas normal que certaines populations voient leurs enfants mourir de faim alors que d'autres enfants exigent des mets coûteux : un enfant = un enfant !!! MFL

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mercredi 21 novembre 2018, 9:31

    Revenus exorbitants, qui laissent entrevoir les sommes astronomiques générées par le football. Pourquoi un joueur refuserait-il ce qu'on lui offre ?

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs