Accueil Sports Football Football belge

Footbelgate: le «repenti» Veljkovic passe à table et relance l’enquête

L’enquête pour fraudes visant le football belge est à un tournant. L’agent Dejan Veljkovic a négocié un statut de « repenti » avec le parquet fédéral, une première dans l’histoire judiciaire belge. Le Serbe a promis de tout dire, sous peine de retourner en prison.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La vaste enquête visant le milieu du football vient de s’offrir une première dans l’histoire judiciaire belge. Le parquet fédéral a inauguré un dispositif réservé aux repentis. Et ce repenti, c’est Dejan Veljkovic. L’agent de joueurs serbe est au cœur de l’enquête dite « footbelgate », pas seulement pour des soupçons de fraudes financières, mais aussi dans le volet des matchs truqués. Une véritable bombe à retardement pour le monde du foot…

La nouvelle a été confirmée par le parquet fédéral mardi matin : une « première convention judiciaire belge, sur la base de la loi concernant les repentis, a été signée par le parquet fédéral avec un agent de joueurs dans le cadre du dossier dit “mains propres”  », a écrit sur Twitter un porte-parole du ministère public.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs