Accueil Société

Gilets jaunes: la sécurité de sites Seveso est en jeu

Les pétroliers craignent pour la sécurité des dépôts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Les actions des « gilets jaunes » sont tout doucement en train de mettre les groupes pétroliers (et par ricochet les automobilistes wallons) sur les dents. Les différents blocages des dépôts de carburants commencent à faire sentir leurs effets dans les stations-service du sud du pays : en milieu de journée mardi, environ un tiers des pompes wallonnes, soit quelque 400 sur les 1.200 que compte le sud du pays, étaient confrontées à une pénurie d’essence et/ou de diesel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Nica Petre, mercredi 21 novembre 2018, 15:18

    Je pense que la presse ne devrait pas trop se préocuper de la mise sur les dents des groupes pétroliers car eux ont de la reserve au propre comme au figuré mais ils devraient surtout s'inquêter du ras le bol d'une frange de la population de plus en plus grande qui ne s'en sort plus avec les factures de biens de basse comme l'eau, l'éléctricité, le gas, les médicaments, les soins de santé qui sont des biens de base et pas du luxe mais qui grâce aux bons oueuvres de la suédoise sont taxés comme des biens de luxe ou rationalisés comme simple outil de gain financier.

  • Posté par Nica Petre, mercredi 21 novembre 2018, 15:13

    Je ne sais pas quel avenir la majorité de la population appauvrie de la Belgique nous prépare mais je vois déjà ce que la suédoise nous a servi depuis 3 ans et ce qu'elle nous prépare pour que notre pouvoir d'achat soit encore plus bas chaque année qui passe, chaque saut d'index qui passe, chaque augmentation des axises alors que le cours du baril baisse, etc etc etc. Mais journal parlé trouveront bien 3 spécialistes économique donc la parole divine pour vous rassurer que le pouvoir d'achat a augmenté en MOYENNE en sachant que grâce à la non lutte de la suédoise contre l'évasion fiscale et autres tax shift la fracture sociale ne fait que s'augmenter tout en maintenant la moyene au milieu du village à côté de l'église.

  • Posté par Nica Petre, mercredi 21 novembre 2018, 15:07

    Et vous vous rendez-vous compte de la pauvreté (25% de belges sous le seuil de la pauvrète) augmentée principalement depuis l'arrivée de la suedoise au pouvoir. Pour l'instant c'est surtout la suédoise qui desorganise tout pouvoir public et social par manque de subsides, manque de personnel, manque de pouvoir d'achat, non renouvellement des outils de travail, rationalisation des coûts etc etc etc. Vous êtes tout aussi parties que le journaliste qui a écrit l"article qui voit de suite le danger du brasero mais pas les implications du système repressif de l'état : huissiers, policiers, motopompes, camion d'approvisionnement de l'étranger, desinformation de la presse en disant que tout vas bien qu'il n'y aura pas de manque à la pompe, desinformation de la presse en disant qu'il manquera de fuel de chauffage or aussi bien en France qu'en Belgique laissent passer les camion avec du fuel de chauffage. Ainsi c'est plus facile de monter les gens les uns contre les autres : les protestataires n'ont pas de structure et de leaders à mettre en prison, les protestataires ne sont pas liés à un syndicat pour pouvoir les contrôler et ainsi adoucir leur action, les syndicats ne veulent pas se lier au mouvement car trop dangeureux donc les protestataires sont dangeureux d'où probablement le besoin d'envoyer la police, l'armée et la force aérienne..., les protestataires ne sont pas structurés car il ne savement même pas ce qu'ils veulent donc comment négocier ou prendre en compte leur doléances... Voila comment la presse Belge aussi bien parlée qu'écrite manipule la population belge pour que des lecteurs comme vous écriviez des slogans tout faits !

  • Posté par Hennaux Jean, mercredi 21 novembre 2018, 9:10

    Et quand les 'mouvements citoyens' auront tout désorganisé et tout cassé, que leur restera-t'il? Se rendent-ils compte de l'avenir qu'ils se préparent?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs