Accueil Belgique Politique

Charles Michel sur le pacte migratoire de l’ONU: «Je garde la tête froide»

Le chef du gouvernement a fait savoir que le Pacte serait bel et bien signé à Marrakech le mois prochain.

Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre, Charles Michel, n’a pas voulu faire de commentaire mercredi sur le dossier du Pacte des Nations Unies sur les migrations. Des discussions sont en cours au sein du conseil des ministres, a-t-il indiqué aux journalistes qui l’interrogeaient.

« Comme dans tous les dossiers, je garde la tête froide et je suis déterminé, mais c’est au sein du conseil des ministres qu’il faut continuer à mener le dialogue », a-t-il déclaré.

Le chef du gouvernement a fait savoir mardi « avec fermeté » à ses partenaires que le Pacte serait bel et bien signé à Marrakech le mois prochain, comme il s’y est engagé au mois de septembre à la tribune des Nations Unies. Il n’entend pas que la parole donnée par la Belgique soit reniée.

« Trouver une solution »

Interrogé sur Bel-RTL, le chef de groupe MR à la Chambre, David Clarinval, a abondé dans ce sens, estimant que la N-VA, qui jusqu’à présent cale net sur le texte, devait régler ce « problème en interne ».

La N-VA a, de son côté, rappelé à la RTBF l’opposition de son parti au Pacte en raison des problèmes qu’il pourrait susciter tout en soulignant qu’il ne cherchait pas à mettre le Premier ministre en difficulté. « Il faut en discuter au sein du gouvernement pour trouver une solution », a-t-il ajouté.

La N-VA est isolée dans ce dossier. L’Open Vld soutient également la signature du Pacte, de même que le CD&V. Si la N-VA en fait un « problème », elle en portera la responsabilité, a averti le président des chrétiens-démocrates, Wouter Beke.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Bachelart Bernard, mercredi 21 novembre 2018, 18:00

    Ce pacte est un chèque en blanc qui pourra être utilisé pour justifier l'ouverture totale des frontières à la migration. C'est pure folie, il n'y a pas la place chez nous pour accueillir des millions de migrants. Encourageons le contrôle des naissances et décourageons les guerres (tant pis pour les multinationales), c'est là que se trouve la véritable solidarité avec les pays du Sud.

  • Posté par Poels Jean-pierre, mercredi 21 novembre 2018, 18:46

    Vous êtes certain d'avoir lu le texte dont il est question? Pas la version Facebook! ;-)

  • Posté par Dubois Raymond, mercredi 21 novembre 2018, 15:25

    Quelles procédures pour le futur ? Les avocats et les juristes auront du travail . Qui va payer toutes vos interventions ? Il faudrait décider d'une participation FINANCIERE pour les citoyens aisés ( au niveau des impôts .) Sinon la formule magique JOBS JOBS JOBS sera remplacée par TAXES TAXES TAXES pour les citoyens . Te VEEL cela suffit A mon âge je n'ai plus envie de mettre une veste " colorée " pour manifester

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une