Accueil Société

La Belgique a le huitième taux de suicide au monde: pourquoi?

L’OCDE publie un rapport sur la prévalence des troubles de la santé mentale. La Belgique figure parmi les derniers de classe. Le taux de suicide y avoisine celui de la Pologne ou de la Biélorussie. Le professeur Lorant (UCL) explique pourquoi.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Avec près d’un individu sur cinq ayant souffert, en 2016, d’un problème de santé mentale, la Belgique fait partie des mauvais élèves en la matière. Anxiété, dépression, dépendance à l’alcool ou aux drogues figurent parmi les maux les plus courants (lire par ailleurs)… Comme un peu partout en Europe mais avec une prévalence plus élevée. Comment en est-on arrivé là ? Nous avons posé la question au professeur Vincent Lorant (UCL), sociologue de la Santé et spécialiste des politiques de santé mentale.

Les données mises en lumière par l’OCDE vous étonnent-elles ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Vynckier Albert, vendredi 23 novembre 2018, 15:27

    c'est pourquoi j'ai décidé de m'y installer avec mon groupe de black metal.

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 23 novembre 2018, 14:08

    Les résultats nationaux sont défavorablement influencés par les résultats de la Wallonie tout comme l.ensemble des morts violentes qui comprennent aussi les homicides et les accidents de la route. Pour ces derniers, les performances de la Wallonie figurent parmi les plus médiocres de l’Europe de l’ouest.

  • Posté par Juste Emmanuel, vendredi 23 novembre 2018, 13:49

    Curieux, pas un mot sur le "mal-être", en général à l'origine du suicide...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs