Policiers blessés, panneaux arrachés…: une manifestation des gilets jaunes dégénère à nouveau à Charleroi (vidéos)

Policiers blessés, panneaux arrachés…: une manifestation des gilets jaunes dégénère à nouveau à Charleroi (vidéos)

La manifestation des gilets jaunes a à nouveau dégénéré dans la nuit de vendredi à samedi à Charleroi, au rond-point Marsupilami. Selon le porte-parole de la police de Charleroi David Quinaux, comme la nuit précédente, une centaine de casseurs, d’émeutiers et de pilleurs se sont joints au mouvement peu après minuit. « Le square s’est transformé en vrai un champ de bataille », a-t-il expliqué.

Le bilan des dégâts est important : dégradations de mobilier urbain, panneaux de signalisation arrachés, des ballots de paille placés au milieu de la chaussée auxquels le feu a été mis. La police indique également que des dégradations ont été causées à une banque Fortis, à une des portes d’entrées du centre commercial Ville 2 et à un magasin de sport situé à proximité, sans qu’il n’y ait eu intrusion. « Le but est clairement de profiter des manifestations pour piller des magasins », ajoute David Quinaux.

Face à de tels agissements, un peloton qui avait été envoyé à Feluy a été rappelé. Une autopompe a été utilisée. La police de Charleroi a également dû faire appel à des collègues anversois. C’est finalement vers 4h du matin que la situation est rentrée dans l’ordre.

La police a procédé à deux arrestations judiciaires : il s’agit de deux jeunes majeurs qui ont lancé une grosse pierre sur un véhicule de la police. « Il s’agit de destructions de biens publics en bande avec violence. On parle quand même d’une peine entre 5 et 10 ans de prison », précise le porte-parole de la police de Charleroi. Trois autres personnes ont été arrêtées pour « troubles à l’ordre public ».

Les incidents ont également fait plusieurs blessés légers parmi les policiers. Un émeutier a été mordu par un chien et est légèrement blessé.

Selon David Quinaux, le mouvement est en train de monter en puissance. Afin d’éviter que de tels incidents se reproduisent à nouveau cette nuit, un peloton en ligne de rétablissement de l’ordre public sera mis en place ce soir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous