La direction de RTL suspend sa chroniqueuse Emmanuelle Praet pour des propos «outranciers»

© Alain Dewez | Le Soir
© Alain Dewez | Le Soir

La direction de la chaîne privée RTL a annoncé dimanche la suspension d’antenne, tant en télé qu’en radio et à titre conservatoire, de sa chroniqueuse Emmanuelle Praet pour des propos considérés comme «  outranciers » tenus lors de l’émission dominicale « C’est pas tous les jours dimanche ».

Emmanuelle Praet a interpellé les représentants des gilets jaunes présents en plateau en pointant notamment le fait qu’ils avaient «  toujours voté pour les mêmes en Wallonie ». «  Aux dernières élections, Ecolo a fait un bond, que toutes ces taxes que vous avez sont des taxes environnementales, alors, aux prochaines élections, réfléchissez quand même un peu », a-t-elle poursuivi.

«  La direction de RTL regrette ces propos outranciers et tient à s’en désolidariser fermement », a-t-elle indiqué dans un communiqué. «  Il s’agit là d’une faute grave commise par la polémiste dont la mission doit servir le débat d’idées en plateau, et ne consiste en rien à vilipender gratuitement l’action de partis spécifiques en usant de généralités sans fondement. A l’heure des fake news, cela ne peut que contribuer à renforcer la méfiance des citoyens à l’égard des institutions, en ce compris les médias d’information, chose inacceptable pour la direction de RTL », ajoute le texte.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous