Accueil Belgique

Di Rupo: «Investissons 5 milliards d’euros dans les transports publics»

Le président du PS lance la campagne des législatives. Il dénonce « le gouvernement des black-out », décrit un PS pour « une protection niveau 4 », plaide – au nom de la transition écologique – pour un investissement massif dans la SNCB, la Stib, De lijn et le TEC…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

Gilets jaunes, Pacte des migrations, urgence climatique… Reliant les points chauds de l’actu, Elio Di Rupo trace la ligne du PS en vue des législatives de mai 2019. Entretien.

La protestation des gilets jaunes déborde les organisations sociales et politiques. La position du PS ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Lespagnard Frans, lundi 26 novembre 2018, 16:10

    Le revenu mensuel garanti pour un travailleur adulte à temps complet approche le 1er septembre , 1500 euros par mois loin devant les chiffres évoqués.

  • Posté par Lespagnard Frans, lundi 26 novembre 2018, 16:07

    Le revenu mensuel garanti interprofessionnel approche 1500 euros nets par mois pour un travailleur adulte et un temps complet (38 H/S). Montant souvent insuffisant mais significativement supérieur au montant avancé par E Di Rupo.

  • Posté par Gezels Jonathan, lundi 26 novembre 2018, 13:32

    Les allocataires sociaux et demandeurs d'emploi ont été oubliés dans le tax shift. Non ils n'ont pas été oubliés... c'est juste qu'on ne leur distribue pas plus, considérant qu'on leur distribue déjà assez. Le tax shift doit permettre aux entreprises de mieux se porter, et donc soit de sauvegarder l'emploi, soit d'en créer. Et c'est là que l'aide aux demandeurs d'emploi intervient: en mettant en place un environnement où ils peuvent trouver plus facilement un emploi. Et puis, avec un peu de cynisme, les allocataires sociaux ne voteront quand même pas pour le MR, donc autant satisfaire le reste des gens...

  • Posté par Lespagnard Frans, lundi 26 novembre 2018, 13:23

    Les propos tenus sur le salaire minimum en Belgique ne tiennent pas la route. Le salaire minimum pour un travailleur à horaire complet est plus élevé que 1200 euros mais plutôt 1400 euros non compris le double pécule de vacances.Une différence plutôt faible mais qui est appréciable à un niveau de salaire restreint. En outre, la plupart des secteurs d’activité alignent des rémunérations souvent plus élevées que le minimum interprofessionnel.

  • Posté par Dopchie Henri, lundi 26 novembre 2018, 11:36

    "Changer les choses". Il suffirait de garder les centrales nucléaires (tant que l'AFCN le permet) pour résoudre pas mal de problèmes via le "tout électrique".

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs