Accueil Sports Basket Euromillions League

Brian Lynch remercié au Spirou: «Il était trop gentil»

L’Américain est victime de l’élimination européenne des Spirous et de résultats trop irréguliers. Jugé trop conciliant, on lui reproche surtout de ne pas exercer assez de pression sur ses joueurs. Son successeur devra avoir une main de fer tout en s’inscrivant dans la même philosophie de jeu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La défaite de Charleroi vendredi au Brussels n’avait rien d’infamante. Mais c’est celle de trop pour le coach Brian Lynch, licencié le lendemain ! « Le club ne croit plus en mon approche », résume l’Américain, fragilisé en cours de saison passée mais relancé après avoir choisi la grande majorité des joueurs afin de correspondre à son style de jeu. « Un basket moderne, positif, attirant, qui nous plaît toujours autant », explique le manager sportif Sébastien Bellin… Alors quel est le problème ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euromillions League

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs